Il ne faut pas oublier de laisser un petit commentaire sur prd et bazzart.
Merci de privilégier les inscriptions masculines.

Partagez|

And let your colours bleed and blend with mine (w/ Elvira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Leonóra Keresztély
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 169
√ Date d'inscription : 23/04/2015

MessageSujet: And let your colours bleed and blend with mine (w/ Elvira) Dim 31 Mai - 15:52

Elvira & Leo
An empire
for you

Empty vessel, crooked teeth.

Stressée, la louve. Les mains moites et le cœur affolé. Tourner en rond sans savoir où aller. Errer sans but. Ouvrir le frigo pour trouver une réponse divine donnée par le Dieu du jambon et des surgelés. Elle n’a pas été comme ça depuis des années, période lycée, probablement. C’est un sentiment qu’elle embrasse pleinement, pourtant, le cœur qui bat, la vie qui anime ses gestes. L’anxiété du contact social, l’impatience mâtinée de doutes que Leo n’avait plus vraiment éprouvé depuis sa morsure. Il fait bon se sentir de nouveau humaine, bon d’oublier les derniers évènements.
La violoniste s’est tellement accrochée à cette soirée salvatrice, enclave de normalité dans un univers qui la dépasse qu’elle en a même oublié de répéter ses gammes.
Depuis le lever du soleil, elle prépare la venue de son invitée, s’est torturée pendant des heures sur ce qu’elle allait bien pouvoir cuisiner tout en sachant que le terme était bien pompeux pour ce qu’elle allait probablement finir par lui servir. La violoniste a parcouru des dizaines de sites à la recherche de la recette parfaite, elle a même cédé à la faiblesse d’appeler sa mère pour lui demander conseil, désespoir profond oblige.

Tout ça pour finir par rouler dans son salon en fin d’après-midi, les mains et l’esprit toujours aussi vide,  gémissant qu’elle était incapable de prendre une décision et que, décidément, la vie, c’était trop dur.
Enfin elle est sortie de la torpeur et de l’inertie dans laquelle elle s’était enfoncée. A quelques heures du coucher du soleil, elle est sortie en trombe de son appartement en direction de la première épicerie ouverte et remplir son panier de tout ce qui pouvait lui tomber sous la main.

Maintenant elle est là, à fixer tous les ingrédients achetés d’un air de poule devant un couteau, les bras ballants. Elle se demande pourquoi il y a autant de légumes. Elle n’aime pas ça. Et elle ne sait pas les cuisiner, de toute façon. Mais Leo se dit qu’Elvira est de celles qui prennent soin de leurs silhouettes, les sveltes et graciles, pas de celles qui se goinfrent de steak/frites à longueur de journée alors du coup, elle a pris tous les trucs végétaux.
Elle a l’air con, complètement con, à fixer ses carottes et ses choux d’un œil torve comme s’ils allaient se cuisiner tout seul, jette enfin tout dans un plat avec l’espoir que cela donnera quelque chose de plus ou moins comestible avant d’elle-même se jeter sous la douche et s’habiller en vrac en voyant que le temps file.

Puis Leo attend. Entre ses plats trop cuits et son gâteau calciné. Elle attend que sonne sa porte d’entrée et sursaute enfin lorsque le son strident résonne dans le silence. Elle regrette un peu de n’avoir rien fait d’autre que fixer le lointain pendant dix minutes, quelques notes de musique auraient peut-être rendues l’arrivée moins austère. Plus… Plus.
▬ Elvira ! Entre, je t’en prie, mets-toi à l’aise ! Quoi de nouveau ? Qu’elle l’inonde sans lui laisser le temps de respirer, le sourire idiot collé aux lèvres, mi-forcé mi-constipé. Ses doigts effleurent la peau de la femme aux cheveux clairs et elle lui serre brièvement les épaules, incapable de trouver autre geste plus affectueux.
Le plaisir de la voir est réel mais depuis la réaction d’Anton, Leo a peur. Si peur que tout vienne à ressortir, si peur de la réaction et du regard des autres qu’elle n’ose plus faire quoi que ce soit. Pourtant, elle refuse l’isolement, vivre en ermite pour se protéger n’a rien d’une solution, elle a bien vu l’effet sur Brynjolf.
Alors elle fait quelques pas dans l’appartement, un peu raide, mécanique, puis se tourne vers son invité.
▬ J’espère que t’as faim ! J’ai préparé à manger pour un régiment, je savais que ce qui te plairait. D’un geste vague, elle désigne le chaos qui s’est installé dans sa cuisine. Désespérant. On peut même regarder un film en même temps ! Elle lance ça comme ça, fais mine de ne pas avoir d’idée derrière la tête. De plan complètement débile pour se donner l’illusion d’être dans un épisode de Sex and The City.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elvira Szabó
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 1180
√ Date d'inscription : 05/04/2015

MessageSujet: Re: And let your colours bleed and blend with mine (w/ Elvira) Sam 6 Juin - 19:33



And let your colours bleed  and blend with mine
    ft. Leo & Elvira

   
La nuit tombe, et Elvira s’éveille. Cette nuit, elle ne travaille pas, et elle a des plans avec Leo. Perspective à la fois réjouissante, mais également décourageante. Réjouissante, parce qu’elles passent toujours un bon moment ensemble. Elles ont beaucoup d’affinités, ont le même genre d’humour, et Elvira sent qu’elle peut parler de n’importe quoi avec elle sans que la conversation devienne tendue. Évidemment, elle évite toujours d’aborder des sujets trop profonds, afin de ne pas trahir sa nature. Car, oui, avec elle aussi, Elvira joue le jeu de l’humaine. Rares sont ceux qui connaissent sa condition. Décourageante, parce qu’à chaque fois qu’elles se voient, Leo s’entête à cuisiner de petits plats. Elvira tente toujours de proposer des heures de rencontre afin d’éviter, mais Leo insiste, chaque fois. Et elle se laisse prendre au jeu, elle-même cuisine parfois pour son amie, et chaque fois c’est un désastre. Elles sont aussi nulles l’une que l’autre. Peu importe, même si elle avalait un met concocté par le meilleur des cuisiniers, ce serait du pareil au même pour Elvira : tout prend un goût et une texture de cendre. Peut-être au fond la situation est-elle idéale, vu l’état des plats qu’elles se partagent, si elle laisse échapper une grimace de dégoût, ça paraîtra légitime.

Elle se prépare rapidement, enfilant une robe, quelques bijoux. Elle laisse ses cheveux tomber sur ses épaules et le long de son dos, longue crinière indomptable. Le réel effort qu’elle met dans son apparence consiste dans le maquillage. Elle applique soigneusement fond de teint et divers fards afin de se donner une apparence réellement humaine, et lorsqu’elle est satisfaite du subterfuge, elle quitte son chez-elle pour se rendre chez Leo. Aussitôt arrivée, la porte s’ouvre, et Elvira sourit en reconnaissant son amie. « Elvira ! Entre, je t’en prie, mets-toi à l’aise ! Quoi de nouveau ? » Elle remarque la nervosité de Leo, et la trouve étrangement mignonne. La main qui serre brièvement son épaule ne lui suffit pas, elle ne la laisse pas filer, glissant ses doigts dans les siens, portant la main de Leo à ses lèvres pour l’effleurer doucement. Puis, elle la lâche, ne cherchant au fond pas à embarrasser son amie. « J’espère que t’as faim ! J’ai préparé à manger pour un régiment, je savais que ce qui te plairait. » Elle lève le regard, évalue la scène. La cuisine est sans dessus dessous, et de trop nombreux plats s’offrent à ses yeux. Elle feint un sourire. « Génial! J’ai une faim de loup en plus. » Son ton est un brin trop enthousiaste. Elle s’en veut d’avoir laissé ces dernières paroles filer, n’aurait-elle pas dû prétexter un quelconque malaise pour éviter d’avaler davantage que quelques bouchées? Décidemment, elle est parfois très stupide. On peut même regarder un film en même temps ! Elle hoche la tête, hausse une épaule. « Oui, bonne idée. » Ça ne fera au fond qu’une meilleure diversion pour dissimuler des morceaux de nourriture. « Tu as des suggestions? », demande-t-elle, laissant son regard s’éparpiller autour d’elle à la recherche d’une quelconque collection de dvd.

_________________

I'm radioactive
I'm waking up to ash and dust, I wipe my brow and I sweat my rust. I'm breathing in the chemicals. I'm breaking in, shaping up, then checking out on the prison bus. This is it, the apocalypse. I'm waking up, I feel it in my bones enough to make my systems blow. Welcome to the new age, to the new age...
Revenir en haut Aller en bas
Leonóra Keresztély
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 169
√ Date d'inscription : 23/04/2015

MessageSujet: Re: And let your colours bleed and blend with mine (w/ Elvira) Dim 28 Juin - 11:42

Elvira & Leo  
An empire
for you

Empty vessel, crooked teeth.

 Le contact des lèvres sur ses doigts lui a arraché un frisson étrangement familier, presque rassurant. Elle sait que sa nervosité finira par s’estomper parce qu’enfin, elle côtoie quelqu’un de pleinement humain, quelqu’un qui n’a rien d’un chasseur. Elle se méfie toujours, pourtant, des signaux cachés, de la possibilité qu’Elvira puisse être de ceux qui traquent les nocturnes. Mais ne peut empêcher une petite partie de son être de lui accorder toute sa confiance.
▬ Génial! J’ai une faim de loup en plus. Leo glousse un peu, forcée par la blague qui la rend légèrement grinçante, vieux réflexe hérité du temps passé en meute. Le genre de boutade appréciée par les lycans de Cardiff, le comique de répétition qui ne faisait qu’accentuer son agacement et glousser bien grassement tous les loups présents. Un doux sourire, pourtant, pointe sur les lèvres de la violoniste, rassurée que la jolie blonde abonde dans son sens.
La crainte qu’elle refuse de manger ce qu’elle avait « cuisiné » (parce que c’était un bien grand mot) s’estompe un peu et avec elle, celle d’avoir passé les deux dernières heures à courir partout pour rien.
▬ Par-fait ! Elle s’exclame joyeusement alors que, de surcroît, Elvira accepte sa proposition de film, comme s’il ne pouvait en être autrement. Elle se sent débile, à proposer une soirée d’adolescente de 17 ans, un truc qu’elle ne fait guère plus qu’en compagnie de quelques rares personnes.
A son âge, elle devrait sûrement aller dans des restaurants beaucoup trop chers pour sa paye de musicienne, faire des enfants, rencontrer un homme, n’importe quoi d’autre n’impliquant pas une soirée télé avec des plats mal cuisinés. N’importe quoi entrant dans les standards de ses bourgeois de parents. Mais elle ne sait plus, Leo, ce qu’elle veut ou ne  veut pas faire, ce qui lui ressemble ou ne lui ressemble pas.
S’il y a bien quelqu’un avec qui elle se sent parfaitement humaine, pourtant, c’est bien Elvira. A son contact, les ardeurs de la louve disparaissent étrangement. Ne reste plus que la chaleur de sa peau, les gestes mesurés et doux pour ne pas blesser la belle humaine et ses traits délicats. Tout est simple et infiniment compliqué à la fois.
▬ Tu as des suggestions? Son regard qui s’était vaguement perdu sur le grain de peau de son amie se relève pour croiser les prunelles interrogatives.
Excellente question. La louve a bien quelques idées, son obsession pour les films surnaturels pourrait ne pas être du goût d’Elvira mais malheureusement, sa vidéothèque n’est guère fournie en grandes œuvres du septième art, toute cinéphile puisse-t-elle être.
Enlaçant ses doigts entre ceux de son amie, la violoniste l’entraine en direction d’une étagère croulant sous un chaos de DVD.
▬ On pourrait regarder Twilight ! On rigolerait bien, j'pense ! Elle lâche ça comme ça, pour rire, parce qu’elle n’a pas vu le film depuis des années et qu’elle ne peut s’empêcher de pester à chaque représentation ridicule de la condition lupine. Elle a tendance à faire de même pour chaque film qu’elle regarde, sorte d’exutoire, grande purge de toute la rage qu’elle a à l’égard de son affliction.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
poisoned soul

MessageSujet: Re: And let your colours bleed and blend with mine (w/ Elvira)

Revenir en haut Aller en bas

And let your colours bleed and blend with mine (w/ Elvira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (theodore) and let your colours bleed and blend with mine
» mac baren mixture - scottish blend
» ASHTON ARTISAN'S BLEND
» TESTS ASHTON Artisan's Blend (Va/Pe/La/Tur)
» Colour Craft Collection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POISONED SOUL :: Habitations-