Il ne faut pas oublier de laisser un petit commentaire sur prd et bazzart.
Merci de privilégier les inscriptions masculines.

Partagez|

This is where you can reach me now ▬ Silas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: This is where you can reach me now ▬ Silas Lun 25 Mai - 12:03



This is where you can reach me now
ft. Silas et Izabella

Comme celui de tant d'autres créatures —et elle ne pensait pas aux hiboux en disant ça—, la nuit avait toujours été son domaine.

Il aurait été aussi vain que stupide de penser que cela n'avait strictement rien à voir avec ses devoirs de chasseuse ; on pouvait presque affirmer sans craindre de trop se tromper qu'elle avait été conditionnée dès le plus jeune âge à aimer cela —le ciel orné d'étoiles comme des centaines de clous lumineux plantés par une main de géant dans une toile sombre, la sensation d'un vent glacial fouettant son visage découvert, la poussant à ne pas revêtir sa capuche, la tranquille assurance de pouvoir parcourir les chemins les moins éclairés car elle savait. Elle savait ce qui se cachait dans le noir et, surtout, comment s'en défendre.

Ses pieds la menaient instinctivement jusque dans les tréfonds de la forêt : elle n'avait pas peur de s'enfoncer à chaque pas plus profondément dans les ténèbres. Elle n'avait pas peur, s’admonestait-elle comme pour mieux se convaincre. Son être vibrait de cette insolente évidence. Elle n'ignorait pas ce qui l'avait poussé à vouloir chasser seule cette nuit-là —ses profonds désaccords avec son frère, l'immense frustration de ne pas encore avoir su développer sa marque, sa propre ignorance du danger— et, peu importe à quel point elle devinait que c'était terriblement inconscient, rien n'aurait pu l'en empêcher.
Izabella ne cédait qu'à la pression de sa famille et elle avait prudemment fait en sorte de ne pas demandé la permission à cette dernière.

Il aurait fallu être aveugle pour ne pas remarquer les contours imprécis de sa silhouette ; celles-là trahissaient la présence de multiples armes accrochées dans son dos ou à sa ceinture. Les yeux les plus aiguisés pouvaient déjà remarquer un fusil —dont les balles étaient probablement forgées en argent— et deux poignards facilement maniables. Croire qu'Izabella était une incapable vous condamnait aux pires supplices, puisqu'il ne fallait pas oublier qu'elle était une chasseuse.
Probablement dangereuse.
Et très déterminée.

Malgré elle, malgré tous ses efforts pour demeurer vigilante, la jeune femme était forcée de reconnaître que les environs étaient anormalement calmes. Elle était presque déçue.
Le bruit d'une branche qui craque eut le don d'éveiller ses sens. Presque aussitôt, ses genoux se fléchirent, ses yeux s'étrécirent et ses mains effleurèrent le manche d'un poignard. C'est avec une concentration effrayante qu'elle laissa son regard errer à travers les troncs d'arbres épais comme des immeubles. Leurs branches formaient comme une toile d'araignée géante au-dessus de sa tête et c'est avec la saisissante impression d'être elle-même un insecte minuscule au cœur de desseins plus grands qu'elle se força à rester calme.
Respire, se força-t-elle à penser.
Attends.
De là où elle était, elle ne pouvait pas le louper.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: This is where you can reach me now ▬ Silas Lun 25 Mai - 17:18

this is where you can reach me now
izabella – silas
silas est esclave de la lune, l'astre qui monte haut dans le ciel et éclaire la ville de budapest. la lueur laiteuse enveloppe les gens qui sortent tard, les gens qui rentrent tard, les gens qui errent, mais aussi les créatures, asservies par la présence de la lune. silas n'y fait pas exception, ni ce soir, ni les autres soir où la lune est pleine, ronde et brillante. il ne résiste pas à l'appel de la belle blanche, comme un amant aveuglé par son amour : la tentation est trop grande. pourtant, si la transformation forcée est parfois désagréable et à son lot d'inconvénient, silas l’accueille à bras ouverts. c'est libre qu'il se sent lorsque ses pattes foulent le sol de la forêt, lorsque le vent glacial se glisse dans ses poumons et réveille ses sens.

il faut être attentif, aux aguets – il le sait, car les chasseurs rôdent, et s'il ne s'en ai jamais pris à un humain, silas ne souhaite pas croiser le chemin d'un chasseur. il tends l'oreille, laisse place à son instinct de survie animal, délaisse l'humain pour une nuit. il est un prédateur, autant qu'une proie, sous sa forme de loup. mais surtout, il est lui aussi chasseur : il traque sa proie, pour rassasier sa faim.

il passe sa langue râpeuse sur ses babines, goûte le sang de l'animal – son repas – qui tâche son pelage. la pauvre biche n'a pas eu de chance face aux crocs du loup. il peut-être inexpérimenté, mais il reste une bête, dangereux, puissant. son regard clair, aussi clair que lorsqu'il est humain, scrute la forêt. il se concentre, silas, guette le moindre bruit, le moindre souffle – et guette aussi la moindre sensation de danger. il plisse le regard, en alerte – le vent porte une odeur, une odeur familière. le loup décide de la suivre, s'en rapprocher – c'est une odeur que l'humain connaît, pas la bête : cela vaut la peine d'aller jeter un coup d’œil. et silas en est sûr, ce n'est pas un autre loup, mihaela ou juli.

un craquement, une branche sous ses pattes, il se fige, retiens son souffle haletant à cause de sa course rapide. silas scrute l'ombre qui s'accroupit, s'avance un peu avec curiosité. attente, angoisse palpable entre les deux chasseurs d'espèce différente, les deux s'observent. c'est l'humain, derrière les yeux de loups, qui réagit et réalise.

« merde. izabella. » pense-t-il simplement.

il y a plusieurs raisons pourquoi silas ne veut pas croiser izabella ici, dans la forêt, un soir sous sa forme de loup. premièrement, izabella est une chasseuse, lui un lycan. deuxièmement, izabella n'est pas au courant de son statut de lycan. troisièmement, elle est sa meilleure amie, et il n'a vraiment pas envie qu'elle le découvre ainsi.

alors il fuit. il fait demi-tour rapidement, s'enfonce parmi l'épaisse obscurité de la forêt, pour mettre le plus de distance entre lui et la jeune femme – en espérant qu'elle ne le suive pas, ou ne décide pas de lui ficher une balle en argent dans la peau.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: This is where you can reach me now ▬ Silas Dim 21 Juin - 11:41



This is where you can reach me now
ft. Silas et Izabella

C'était une patrouille exagérément normale. Izabella connaissait toutes les configurations, les possibilités, les opportunités, les occasions à saisir, celles qu'il ne faut surtout pas manquer ; on lui avait appris à exploiter les moments cruciaux de la traque, l'infime battement qui sépare la confrontation de l'instant fatal. Elle était une chasseuse ; c'était un instinct millénaire qui coulait dans ses veines. Elle aimait croire que c'était écrit quelque part, n'importe où, avec une encre plus rouge et profonde que le sang. Un sourire étira ses lèvres. Ses pas l'avaient mené là où le vent ne pouvait porter son odeur. L'attente crispait ses muscles. Le poignard glissa dans sa main. Elle souhaitait tester ses compétences, ses limites. Elle voulait se prouver qu'elle en était capable, que la Marque était proche, si proche qu'elle ne tarderait pas à l'obtenir—

Le vent changea brusquement de direction, la faisant jurer. Elle tenta, dans un élan désespéré, de rouler sur le côté mais le mal était fait ; le loup avait capté son odeur. Elle ne put s'empêcher de le maudire en silence en rangeant son poignard d'un geste fluide au creux de son fourreau. Elle demeura figée. Ses leçons lui avaient dicté plus de mille fois qu'un loup surpris durant sa chasse était dangereusement susceptible d'attaquer. Elle n'avait pas voulu le tuer. Simplement suivre sa trace, peut-être l'interpeller, user d'une autorité qu'elle jugeait légitime, poussée par l'arrogance naturelle des membres de sa famille. Elle patienta, nerveuse, que le loup fasse le premier pas, qu'il tende une patte menaçante vers lui, lui donne une raison de se défendre.
Mais il ne fit rien de tout ça.
Il s'enfuit simplement.

Bêtement, Izabella le regarda s'enfoncer entre les arbres comme s'il avait le feu aux trousses.
Il n'est pas censé réagir comme ça, songea-t-elle spontanément alors qu'elle ne distinguait plus que sa silhouette sombre. S'il avait décelé sa présence, s'il avait compris qu'elle était une chasseuse alors—

Alors il était sûrement coupable de quelque chose.

Presque aussitôt, elle bondit. Elle ne courrait pas aussi vite qu'un lycanthrope mais ses traces étaient encore fraîches dans la terre humide et elle n'eut aucun mal à le suivre.

« Hé ! hurla-t-elle alors qu'elle devinait sa présence à moins d'un mètre. Si tu ne t'arrêtes pas tout de suite, je te fiche une balle d'argent dans la nuque ! »
Elle joignit le geste à la parole, se stoppa et visa. Quelques secondes, pensa-t-elle, quelques secondes supplémentaires...
Cela devrait le convaincre.
Faites que cela suffise à le convaincre car je ne suis pas sûre de pouvoir appuyer sur la gâchette sans le regretter.


Les Serban n'étaient pas, après tout, des tueurs sans pitié contrairement à d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: This is where you can reach me now ▬ Silas Lun 22 Juin - 9:23

this is where you can reach me now
izabella – silas
fuir, c'est la réaction la plus stupide, pense silas. mais c'est la seule qu'il a trouvé, quand izabella a posé les yeux sur lui. aucune envie de l'affronter, de la blesser qui prends le dessus sur son instinct animal. l'humain prends le dessus sur la bête à cet instant, et silas n'a pas le courage de faire face à cette situation maintenant.
bien évidemment, elle va le suivre – le contraire aurait été trop simple, surtout de la part d'une chasseuse comme elle, surtout de la part d'une serban. son amie n'est pas une simple jeune fille, non, il le sait que trop bien. il aurait été naïf s'il avait vraiment cru qu'elle ne le suivrait pas. il force l'allure, pour la semer, haletant. encore quelques mètres et il sera loin d'elle, encore quelques...

mais ça ne suffit pas.

ses oreilles se dressent, entendant la menace de la jeune fille.
un frisson le parcourt : il ne sait pas si elle en est capable de tirer, surtout si elle ignore que c'est lui, mais il ne veut pas vérifier. il s'arrête dans son mouvement, figé sur place. il réfléchit, de nombreuses pensées l'assaillent. comment s'est-il retrouvé dans une situation pareille ? lentement, avec précaution, il se retourne pour faire face à la chasseuse. on entends plus que sa respiration, rapide, alors qu'il se remets de sa course et celle de la jeune fille.
il cligne des yeux, incline la tête, comme pour dire qu'il n'est pas dangereux – l'inciter à passer son chemin.

rentre chez toi, fais demi tour. s'il te plaît. pense silas. il veux lui en parler, mais pas comme ça, pas maintenant. il jette un coup d’œil au ciel, qui commence à s'éclaircir, témoignant du la proximité du levé du soleil. un grognement : reprendre sa forme humaine devant iza n'est pas une bonne idée.
il pousse ce qui ressemble à une plainte, un jappement plaintif vers sa meilleure amie : laisse-moi partir, semble dire ce couinement, qui n'a rien d'un comportement de prédateur.
electric bird.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
poisoned soul

MessageSujet: Re: This is where you can reach me now ▬ Silas

Revenir en haut Aller en bas

This is where you can reach me now ▬ Silas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» cododo: co-sleeper ça vous dit quelque chose??
» boite assaut sur black reach
» SILAS - You're unstoppable.
» can you hear my heart beating like a hammer ♦ silas
» (SILAS & ALOÏS) « Cerberus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POISONED SOUL :: RP-