Il ne faut pas oublier de laisser un petit commentaire sur prd et bazzart.
Merci de privilégier les inscriptions masculines.

Partagez|

(gaspar) hiding my heart away

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Poisoned Soul
fondatrice + the dark i know well
avatar
poisoned soul
√ Messages : 725
√ Date d'inscription : 21/03/2015

MessageSujet: (gaspar) hiding my heart away Lun 6 Avr - 23:48



hiding my heart away
ft. gaspar & narcissa

Une connerie qu’elle a faite. Elle ne sait pas pourquoi. En fait si. Des semaines qu’elle laisse son regard se poser sur lui, qu’elle ressent la tentation jusqu’au plus profond de ses tripes. Elle ne peut pas Narcissa. Montrer ce qu’elle est réellement. Prouver qu’elle n’est pas la poupée candide, mais une tueuse invétérée. Si elle porte des vêtements trop longs, c’est pour cacher les marques qui brûlent sa peau, son dos et une partie de son bras droit. Narcissa. C’est une tueuse. Une menteuse. Elle change son nom. Elle joue la poupée fragile. C’est ce qu’il pense d’elle. Elle pense qu’elle n’est pas capable de se défendre. Il  a tué devant elle. Il a pensé lui venir en aide. Elle sait y faire. Un peu trop. C’est dans son sang, dans ses veines.

Ce soir, elle ferme avec lui. C’est la première fois qu’ils se retrouvent en solitaire depuis le baiser.
Elle ne sait pas comment gérer. Elle ne sait pas comment réagir. Narcissa, elle gravite autour des cadavres, jouant celle crevant de vouloir offrir son sang. Elle charme. Elle flirte. Avec les morts. Pas avec les humains. Avec lui, elle ne sait pas réellement comment y faire. C’est un jeu pour mieux tuer. C’est une offre tentante pour entrer dans le cercle. Un jeu pour tuer, pour prouver qu’elle est aussi apte que les hommes de la famille à porter le titre de chasseuse. Pas une femme qui ne sert à rien. Qu'elle prouve. Qu'elle efface le passé. C'est ce qu'elle a récupéré pour être la seule a avoir survécu. Son jumeau mort né. Elle, simplement élevée comme un homme. La hargne sur le dos. Ca rend fou.

Depuis le début de la soirée, elle serre les verres, laisse ses lèvres se fendre en un sourire lorsque les clients lui parlent, lui offre des verres qu'elle avale parfois. L'alcool dans le sang. Pas trop, ca la rend instable. Ne pas griller sa couverture. Jouer la gentille prude. C’est pourtant un lieu de perdition, d’amusement.
Elle sent le regard brûlant de Vayk contre son échine, mais elle l’évite, elle contourne. Elle n’a pas le temps de parle. La foule n’aime pas attendre. Ils ont envie de voire. Elle doit servir. Bonne excuse pour ne pas parler du baiser. Pour ne pas se confronter à lui. Relation basée sur le mensonge. Relation qui n’est qu’un prémisse. Qu’un rien. Narcissa. Elle ne s’attache pas. Elle n’a pas le temps. Son esprit est brouillé par les images de cet homme, lui qu’elle pense un mirage.
Elle va derrière le bar. Croise son regarde. Sent un frisson passer contre son épiderme. Attrape le verre qui traîne et passe près de lui. Pas besoin d’en dire plus. Elle sait. Elle sait qu’il veut parler. Elle sait qu’elle veut récidiver. Elle sait que c’est une mauvaise idée. Foutue gamine qui évite la situation. Jouée la poupée pudique pour la peine, qu’il pense qu’elle est timide. Juste maladroite.

La foule se fait moins dense. L’endroit se vide lentement et elle se dirige vers le bar pour y déposer des cadavres de verres, de bouteilles.
Elle le sent dans son dos. Elle sursaute et tourne la tête pour le regarder. Un pas. Elle se détache de lui. Pas de promiscuité. C’est trop risqué. S’ils se rapprochent. Si ça dérape. Elle ne peut plus cacher. Elle ne veut pas avouer. « Je vais m’occuper de fermer. Je n’ai rien de prévu alors tu peux filer avant si tu veux.» Un souffle. Elle évite encore.
La chasseuse, elle se débarrasse des verres. Du plateau. Son regard se détache de lui. File sur la salle. Les gens ivres qui s’en vont. Ils seront bientôt seuls et c’est pour cette raison qu’il lui offre l’opportunité de partir. C’est plus simple. C’est plus saint. Ne pas briser sa couverture. Sa famille. Celle à la mauvaise réputation. Les sauvages. C’est ce qu’elle est au fond.
Revenir en haut Aller en bas
http://poisoned-soul.forum-pro.fr
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: (gaspar) hiding my heart away Jeu 9 Avr - 8:21



hiding my, heart away
watching and waiting for the rain to come.


Il y avait quelque chose d'étrange dans l'air. Comme un triste tableau qui s'échappait de sa toile, comme la peinture qui coulait le long des murs. Une fresque écarlate qui s'envolait à travers la pièce, laissant derrière elle de lugubres traînées. Avec le cri de ses personnages, le sinistre hurlement de son artiste. Déçu, déchu. La force de sa vie, sa fierté, qui s'évade sans qu'il ne puisse agir. Le destin, aussi cruel et impalpable, était-il. C'était comme si l'ambiance pesait, l'air étouffait. Comme si les murs rétrécissaient pour ne former plus qu'une maison de poupée. Une maison de poupée avec sa plus grande collection, ses plus grandes beautés. Et elle, la poupée de porcelaine qui attendait patiemment qu'on se joue d'elle. Avec sa peau neige, ses joues rosies, ses grands yeux océans. Sa chair si tendre, ses caresses si désirées et ce baiser tant regretté.
Et lui, le vilain homme. Le pantin abusé, désespéré de ces créatures sordides. Il était malsain. Il était le mauvais, le sadique. Le tortionnaire, le torturé. Le rongé de la vie, de la mort. Et elle était là, juste devant ses yeux affolés. Devant ses yeux brûlés par le désir, par le secret, par toutes ces questions sans réponse. Comme par le passé, il incarnait l'enfant perdu. L'enfant abusé qui était mis de côté par son sang, par les siens. Fasciné par le jeu, repoussé par les joueurs. Mais ce soir, il avait envie de quitter le banc. Quitter sa folie et ses peurs pour se laisser emporter par cette fragile poupée. Du moins, en était-il convaincu. Car elle était déjà entrée dans le jeu. Prête à vaincre le Vayk qu'il était. Elle était féroce ; à éviter son regard. À l'éviter lui, la marionnette. Il la suivait. L'observait. La dévorait de ses yeux sombres. Il chassait son ombre, poursuivait les scintillements qu'elle laissait dans son sillage.
« Je vais m’occuper de fermer. Je n’ai rien de prévu alors tu peux filer avant si tu veux. » Elle était maligne, ruée. Avide de le voir s'enfuir de ce bar. Mais il la voulait, elle. Il ne pouvait plus garder le silence. Il voulait savoir, voulait l'entendre dire qui elle était. Ce qu'elle voulait. Pourquoi ce baiser. Pourquoi lui, ce pauvre enfant vain. Il voulait. Il la voulait. « Je ne suis pas pressé, je peux attendre et je suis sûr qu'ils peuvent attendre, eux aussi. » Son regard se posa sur ces ivresses d'un soir. Il savait qu'il ferait mieux de les aider, de les suivre, veiller sur eux. Mais il la voulait elle. Il voulait sentir son regard de poupée dans ses yeux. Il voulait sentir son souffle contre son corps. Il voulait savoir. Connaître. La ressentir, elle.
Un sourire se dessinait sur son visage. Il se sentait rejoindre la partie ; devenir l'un de ces maudits joueurs sans avoir pour autant de grandes capacités. Mais il était sur le terrain et, pour lui, c'était tout ce qui comptait. Elle. Lui. Eux. Il ne pensait qu'à ça, malgré les étranges agissements de sa poupée. Elle l'évitait, le fuyait comme la peste. Elle le fuyait comme les ténèbres et lui la chassait comme la lumière poursuivait les créatures de la nuit. Il ne voulait rien céder ; ne pas lâcher prise face à cette jolie porcelaine.
Il contourna le bar, rejoignit la salle. Quelques verres sur des tables, des papiers au sol, une chaise renversée, des bols vides, sales. C'était là le quotidien de ses débuts de soirée. Le triste rituel qui formait son lui. Pour son bien. Pour se protéger. Il agissait comme n'importe qui. Alors, il prit un verre. Un second. Il retourna auprès de la poupée. Douce. Belle. Fragile. Fascinante. Étrange. « Mais peut-être que tu préfères rester seule et nettoyer ceci comme toute femme ? » Son regard se posa sur elle. Elle était douce. Belle. Fragile. Elle le fascinait, sans nul doute. Il brûlait. Il se sentait se consumer, s'étinceler, s'allumer devant elle. Mais il se contrôlait. Rester froid. Glacial. Arrogant. Mauvais. La balle était lancée ; il la défiait. Son jeu commençait.  
Revenir en haut Aller en bas
Poisoned Soul
fondatrice + the dark i know well
avatar
poisoned soul
√ Messages : 725
√ Date d'inscription : 21/03/2015

MessageSujet: Re: (gaspar) hiding my heart away Lun 13 Avr - 18:28



hiding my heart away
ft. gaspar & narcissa

« Je ne suis pas pressé, je peux attendre et je suis sûr qu'ils peuvent attendre, eux aussi. » Ça lui donne froid dans le dos. Ça fait naître des frissons contre son échine. Le sentir près d’elle. Le savoir près de lui.
Narcissa. Elle se souvient parfaitement de la saveur de ses lèvres et c’est la première fois qu’elle tarde à oublier la saveur, le goût des lèvres. Lui. Le seul avec un peu de normalité dans sa vie. Elle s’entoure que des vices et du mal. Elle ne connait que les coups et la souffrance. Parce qu’elle aurait dû être une femme et laisser la place à ce jumeau mort-né.
Elle ne dit rien. Elle le laisse se détacher de lui pour filer ramasser les cadavres de bouteilles qui trainent dans la salle. Son regard traine sur le sol avant de se perdre sur lui, les traits, la forme de ses lèvres et elle soupire. Une mauvaise idée. Le foutu coup de l’impulsion.

« Mais peut-être que tu préfères rester seule et nettoyer ceci comme toute femme ? »  Un rire. Bien dit. C’était pour l’éloigner qu’elle a lancé cette réplique, qu’il recule de son sillage et qu’elle arrive  à penser correctement. Ce n’est pas le cas quand il se trouve près d’elle. Parce qu’elle sait qu’elle ne peut céder, qu’elle ne peut rien lui offrir. Sa couverture trop importante. Ce qu’elle cache est trop important. Pour elle. Pour ce qu’elle fait dans ce bar.
Elle empoigne une débarbouillette qui traîne contre le comptoir et elle l’envoie valser vers lui. Peu importe la réception. Elle s’attarde à ramasser ce qui traîne pour ne pas passer le reste de la soirée ici. « Va chier Vayk.» Elle tourne la tête pour laisser son regard se poser sur lui. Ça serait plus simple si la tension n’était pas palpable et qu’elle arrivait à oublier la saveur de ce baiser marqué dans son esprit. Elle n’apporterait rien de bon. À lui. Les autres. Attirée par le mal. Par ceux dont elle fait couler le carmin.

La demoiselle laisse les derniers verres se poser dans le lave-vaisselle. Elle ne sait pas quoi faire. Elle ne sait pas comment le faire. Une partie d’elle a terriblement envie de se jeter sur ses lèvres, de se rapprocher. Elle ne fait rien. Pas maintenant. Jamais. Ce n’est jamais le bon moment. Elle finit par cesser. Arrêter de jouer à la petite poupée parfaite qui s’occupe du ménage. Ce n’est pas elle. En même temps, il ne sait rien d’elle. Elle se tourne. Laisse son dos se poser contre le comptoir et ses bras se croisent contre sa poitrine.
Ses dents. Ses dents qui viennent briser sa lèvre d’en bas. Celles trop pulpeuses. Son regard s’accroche au sien et elle sent son palpitant s’emporter dans le fond de sa poitrine. Elle aimerait être la gamine fragile, la poupée en recherche de protection. Ce n’est pas le cas. Elle n’a besoin de rien et surtout pas de se faire protéger.
« Tu veux qu’on en parle
Elle parle de ce soir-là. De cette fois où elle a cédé à la tentation. C’est elle qui a instauré le baiser. Elle le sait. Elle l’évite depuis ce soir et elle se sent comme un enfant. C’est la première fois qu’elle se comporte de la sorte. Comme une foute gamine. Elle ne sait pas quoi faire Narcissa.
Là. Elle reste loin. C’est plus simple. Son odeur la grise et la promiscuité la rend instable. Sa vie, elle est instable. Ça. Sa famille. Sa vie. « C’est une connerie, j’aurais pas dû.» Vraiment? Elle ne le pense pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://poisoned-soul.forum-pro.fr
Contenu sponsorisé
poisoned soul

MessageSujet: Re: (gaspar) hiding my heart away

Revenir en haut Aller en bas

(gaspar) hiding my heart away

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» bàrbie ♦ total eclipse of the heart.
» Ma collection de vernis OPI...
» RAL MAC
» Takochus d'Alie
» Listing des marques de répliques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POISONED SOUL :: RP-