Il ne faut pas oublier de laisser un petit commentaire sur prd et bazzart.
Merci de privilégier les inscriptions masculines.

Partagez|

We'll be counting stars. (Abraham)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: We'll be counting stars. (Abraham) Mer 8 Juil - 17:58

Lately I've been losing sleep
dreaming about the things that we could be.
Abraham ✧ Matyas

Un dernier coup d’œil dans le miroir et le voilà prêt. Matyas n'était pas vraiment du genre à passer des heures dans la salle de bain ou à s'admirer dans le miroir. Non, il était plutôt du genre à prendre le premier vêtement qui lui tombe sous la main pour s'habiller. Néanmoins, c'était différent ce soir là puisqu'il allait voir Abraham et que, comme d'habitude, il tenait à être le plus attirant possible pour lui. Il avait opté pour un jean noir et une chemise, une tenue simple mais qui faisait son effet. Le lycan quitta alors son domicile pour rejoindre celui de son amant, pressé de le retrouver. Il avait eu une dure journée au travail suite à la découverte du cadavre d'une femme. L'état de son corps était horrible et la pièce était maculée de sang. Matyas était le premier officier arrivé sur les lieux et même si il avait le cœur bien accroché, il ne pouvait nier qu'il avait trouvé la scène tout bonnement horrible. Le pire dans cette histoire était probablement le fait que le mari était le suspect principal. Il était porté disparu et ses empreintes avaient été retrouvées sur l'arme du crime, le couteau qui avait été laissé sur la scène de crime. Comment pouvait-on tuer sa propre femme ? C'était le pire crime qui soit d'après l'italien. Alors, ce soir plus que jamais, il avait besoin de tendresse. Il avait besoin de voir que le monde n'était pas totalement pourri et il ne voyait rien de mieux pour ça que passer la soirée avec Abraham. Il avait informé celui-ci de sa venue par un sms et il fut ravi en voyant que Abra était bien disponible. Le lycan arriva chez lui à l'heure convenue et frappa. Matyas n'attendait pas longtemps avant qu'il ne vienne lui ouvrir. Un léger sourire étira ses lèvres ; le simple fait de voir Abraham lui remontait le moral. « Salut. » se contenta-t-il de dire. Et juste comme ça, il déposa un tendre baiser sur ses lèvres, sa main venant effleurer sa joue par la même occasion. C'était dans de tels moments qu'il appréciait le fait d'avoir ses sens décuplés grâce à sa condition de lycan. Il ressentait tout de façon plus amplifiée ; son odeur l'enivrait, le toucher de ses lèvres sur les siennes lui procuraient plus de sensations encore. Il ne s'en rendait pas réellement compte mais il agissait un peu comme si il retrouvait son petit-ami alors qu'ils n'étaient pas officiellement ensemble. Non pas que l'aîné Giacone ne le désire pas, loin de là... C'était plutôt Abraham qui était réticent – pour ne pas dire hostile – à cette idée. « Tu m'as manqué. » lança-t-il alors qu'il entrait dans la maison du sorcier. En fait, ils ne s'étaient pas vus depuis quelques jours à peine. Mais avec l'après-midi qu'il venait de passer.. Matyas avait l'impression de ne pas avoir vu son amant depuis bien plus longtemps. En temps normal, il veillait à ne pas trop jouer le 'petit-ami' mais ce soir-là, avec ce besoin de tendresse qu'il éprouvait, il ne pouvait se retenir. Pourtant, au fond, il savait que c'était là le meilleur moyen de déclencher une dispute... Sauf qu'au lieu d'arrêter, il continua sur sa lancée, inconscient de la dispute qu'il allait causer en agissant ainsi. Sa main vint se glisser dans celle de Abraham tandis que son corps se rapprochait un peu plus de celui du sorcier. « Hm, ça a été ta journée, chéri ? » Chéri. Ce petit surnom lui échappait souvent avec Abraham, trop souvent sans doute. Il ne pensait pas à mal, loin de là. Il voyait ça comme étant une preuve de tendresse envers son amant mais ce dernier ne voyait pas les choses de la même façon, ce que Matyas peinait à comprendre et à accepter. Et puis, têtu comme il l'était, il continuait à insister encore et encore, ce qui n'arrangeait pas les choses entre eux malheureusement.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Abraham Racz
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 242
√ Date d'inscription : 06/06/2015

MessageSujet: Re: We'll be counting stars. (Abraham) Mer 8 Juil - 19:03



We'll be counting stars
ft. Abraham - Matyas

Abraham n'avait pas fait grand chose de sa journée. La veille, il avait travaillé de nuit, à l'hôpital, et les gens avaient été particulièrement odieux. Il trouvait ça marrant, d'habitude, mais à force de travailler de nuit, le brun ne voulait qu'une chose : pouvoir somnoler sur place, et que personne ne vienne l'ennuyer. Mais non, à la place, il y avait eut des urgences en veux-tu en voilà, des parents qui avaient oubliés un document quelconque mais important -et du coup c'était de sa faute.
Alors aujourd'hui, il n'avait pas bougé. Il devait encore faire les courses, et payer des factures, mais non, le sorcier avait juste écouté le voisinage vivre. Il avait peut-être ou peut-être pas causé une dispute entre ses voisins -deux colocataires beaucoup trop hétéros et mignons qui s'entendaient beaucoup trop bien. Au moins, il avait pu ricaner de leur malheur. C'était plutôt marrant quand on s'ennuie.

Et puis, son téléphone avait vibré. Un sms, vu l'unique vibration de la chose. Abraham se leva rapidement pour lire le message. Il venait de Matyas, qui lui demandait s'il pouvait venir dans la soirée. Le sorcier hésita quelques secondes. Il n'était pas certain de ce qu'il allait se passer -les deux amants ne s'étaient plus vus depuis quelques jours, et le brun avait un peu peur que Mat soit encore une fois très quémandeur. En réalité, il adorait ça ; pouvoir simplement le toucher et l'embrasser, juste un peu de tendresse... Mais ça lui faisait aussi peur. Extrêmement peur. Il ne voulait pas s'accrocher, pour que l'italien s'en aille encore une fois.
L'envie étant plus forte que son bon sens, Abraham finit par accepter, lui signalant qu'il était libre. Bon, maintenant, opération nettoyage. Certes, Matyas avait déjà vu son appartement horriblement mal rangé -mais à ce moment là, ils étaient trop occupés contre un mur (une porte ?) que pour y faire réellement attention. Ça le ferrait un peu bouger.

Il s'occupa distraitement de son appartement, avant d'aller s'habiller. Il aimait bien être beau, et plutôt sexy, en présence de son amant. C'était flatteur, de sentir le regard de l'autre sur son corps. Habillé d'un T-shirt en col v bleu foncé, et d'un jean un peu trop collant, il était en train d'installer tous ses bracelets à son bras gauche quand on frappa à sa porte. Très certainement Matyas. Abraham se dépêcha pour lui ouvrir rapidement.

Comme à son habitude, l'italien était magnifique, dans sa simple chemine et son simple pantalon. Le loup souriait, avant de venir l'embrasse doucement, une main posée sur la joue du sorcier. Ce dernier trouvait ses gestes un peu trop "domestiques", mais ils venaient de se retrouver, alors il en profita et répondit doucement au baiser de son amant.
Abraham le laissa rentrer, hochant simplement la tête à la confession de l'italien. Il ne pouvait pas lui dire que ce n'était pas aussi son cas, se serrait mentir, alors le brun garda le silence.

Une main attrapa la sienne, une main ferme et large. Il la serra légèrement, presque trop légèrement. Il sentait bien que Matyas était en mode loup tendre ce soir... Il aurait aimé en profiter, vraiment... Mais il ne pouvait pas. Ils ne pouvaient pas être tendre l'un envers l'autre. Ils n'étaient pas ça.
Abraham pria pour que l'italien n'en dise pas plus ; et comme à chaque fois, cela ne réussit pas. Dieu avait définitivement une dent contre lui.
« Matyas, non... Arrêtes d'être comme ça. Tu n'as toujours pas compris ? » Il lâcha sa main pour la passer dans ses cheveux, fermant les yeux. « Tu t'en fous de ma journée. On est pas comme ça toi et moi. » Le sorcier était ferme dans ses mots. Il voulait vraiment que Matyas comprenne..

_________________


    don't trust a smile
    BICTH PLEASE byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: We'll be counting stars. (Abraham) Jeu 9 Juil - 17:57

Lately I've been losing sleep
dreaming about the things that we could be.
Abraham ✧ Matyas

Matyas savait qu'il ne devrait pas agir ainsi. Qu'il ne devrait pas être aussi collant avec son amant. Ce n'était pas ce que ce dernier voulait, il le lui avait bien fait comprendre. Pourtant, il n'arrivait pas à s'y faire ni à résister. Dès qu'il voyait Abraham, il se mettait à penser au couple qu'ils pourraient être tous les deux. Au bonheur qu'ils pourraient s'apporter mutuellement. Ne croyez pas qu'il était aussi démonstratif avec n'importe qui ; le sorcier était bien le seul avec qui il avait envie d'être si tendre. Malheureusement, les choses n'étaient pas aussi simples. Il avait déjà essuyé de nombreux refus de la part d'Abra, au point que beaucoup de monde aurait renoncé. Mais pas Matyas. Pas avec Abraham. Quoi qu'il en soit, ce soir là, le lycan avait espéré que les choses soient différentes. Il avait espéré que son amant comprenne qu'il avait besoin de le sentir avec lui et pas hostile à leur relation. Et, comme souvent, sa naïveté l'avait amené à se faire de faux espoirs. Il le comprit avec la façon qu'avait Abraham de lui tenir la main. C'était une pression très légère, à peine perceptible. Un peu comme si il serrait sa main simplement pour ne pas le vexer, ce qui avait plutôt le don de l'agacer qu'autre chose finalement. Ses propos confirmèrent ses impressions. Il ne comprenait pas le point de vue d'Abra. Il avait beau réfléchir pendant des heures, retourner la question dans tous les sens, il n'arrivait pas à comprendre pourquoi c'était si difficile et insupportable pour lui. Et ce soir là, il ne comptait pas simplement acquiescer sans rien dire, bien au contraire. Tant pis si cela les menait vers une autre dispute. De toute façon, les disputes faisaient presque partie intégrante de leur relation tant elles étaient nombreuses ces derniers temps. « Je peux pas arrêter d'être 'comme ça' comme tu dis. Ça fait partie de moi. Excuse moi de vouloir être moi même quand on est ensemble. » Il n'avait pas envie de jouer le rôle du type qui s'en fichait et qui ne pensait qu'à coucher. Il ne voulait pas non plus se retenir et feindre le dégoût face à toute tendresse. Non, il n'était pas comme ça et si Abraham ne l'acceptait pas, tant pis. Il allait devoir faire avec. Matyas soupira avant de commencer à faire les cents pas ce qui traduisait clairement son agacement. « Je m'en fous pas non. Ça m’intéresse de savoir si tu vas bien ou si quelque chose a perturbé ta journée. » expliqua-t-il alors. Il n'allait pas s'arrêter là pour autant. « Pourquoi t'es comme ça Abra ? Pourquoi on peut pas être ensemble, vraiment ? » C'était la question à un million de dollars, celle qui lui trottait en tête sans arrêt. Il s'arrêta finalement face au sorcier, ses bras croisés sur son torse. « Tu crois qu'on peut continuer comme ça longtemps ? Que tu peux continuer à me repousser encore et encore jusqu'à la fin des temps ? Que j'vais rester là à t'attendre comme un gentil petit chien éternellement ? » Il n'était pas réellement énervé pour l'instant. Le lycan attendait d'entendre les réponses du jeune homme avant d'éventuellement s'emporter. Pour l'instant, il n'avait pas vraiment de quoi s'énerver ; en même temps, la conversation commençait à peine. Il ignorait si il allait se contrôler longtemps et à vrai dire, c'était la dernière de ses préoccupations.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Abraham Racz
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 242
√ Date d'inscription : 06/06/2015

MessageSujet: Re: We'll be counting stars. (Abraham) Jeu 9 Juil - 18:45



We'll be counting stars
ft. Abraham - Matyas

Abraham se mordilla la lèvre inférieure. Il le savait. Il l'avait senti et prévu, depuis l'arrivée du sms. Ça allait terminer en dispute, alors qu'ils venaient à peine de se retrouver. Le sorcier baissa les yeux sur ses doigts, avec lesquels il jouait, inconsciemment. Il n'était qu'une petite boule qui ne savait pas quoi faire. Une petite boule qui avait peur. Oui, c'était surement ça, le plus paralysant dans l'histoire. Il mourrait de peur, dans son coin, il avait l'impression d'être un cerf pris entre les phares d'une voiture, fonçant droit sur lui. Même si le brun était persuadé qu'ils serraient heureux ensemble, il était aussi sûr et certain que des centaines de choses pourraient tourner mal.
Et si Matyas repartait en Italie ? Il savait bien à quel point la famille était importante pour l'italien. Et si Abraham le blessait ? Physiquement, ou mentalement, en utilisant sans s'en rendre compte son don ? Et si le loup se rendait compte que finalement, il n'était pas aussi bien que ça ?
Après tout, Matyas n'était pas au courant plus que ça de son histoire, pas après son départ. Certes, ils avaient déjà beaucoup parlé, mais Abraham ne parlait jamais de lui plus que nécessaire. Il voulait surtout savoir ce qu'il c'était passé dans la vie de son amant, sa vie en Italie, sa famille, tout ce qui aurait pu arriver et tout ce qui est arrivé.

Matyas commença à marcher de long en large dans son appartement. Le brun le regarda, de plus en plus nerveux par la marche rapide de son amant. Le plus vieux lui expliqua qu'il ne s'en foutait pas, et qu'il voulait en savoir plus sur sa journée. Abraham se mordit un peu plus fort la lèvre quand l'autre lui posa la question. Celle qu'il évitait depuis le début. Parce qu'il ne savait pas quoi répondre, pas réellement, pas totalement.
Il regarda Mat s'arrêter en face de lui et croiser ses bras sur son torse puissant. Le sorcier observa ses épaules larges et sa mâchoire crispée. Ils allaient encore se disputer, et il sentait que ça n'allait pas être une simple dispute, une gentille.
Il voulut parler, mais Matyas le devança. « Tu crois qu'on peut continuer comme ça longtemps ? Que tu peux continuer à me repousser encore et encore jusqu'à la fin des temps ? Que j'vais rester là à t'attendre comme un gentil petit chien éternellement ? »

Abraham ne sut pas quoi répondre. Il resta là, les bras ballant le long de son corps, les yeux fixant le loup en face de lui. Son cerveau avait comme court-circuité, pendant quelques secondes en tout cas.
Le sorcier serra les poings, doucement mais surement énervé. Il en avait marre de toutes ses disputes. Égoïstement, il se disait que cette fois, ce n'était pas de sa faute. Que ce n'était jamais de sa faute. Que c'était Matyas qu'il devait blâmer, que c'était lui qui causait toutes ses disputes.
« Oui, tu as perturbé ma journée, Giacone. Content de le savoir ? » Il était injuste dans ses mots, bien entendu. « Tu n'es pas obligé de m'attendre, mais tu as besoin de moi. » Et j'ai besoin de toi, pensa-t-il très fort. « Être ensemble ? Pour quoi faire ? Pour que tu t'en ailles encore une fois ? »

Le sorcier s'approchait à chaque fois, son index fermement appuyé sur le torse de Matyas. Il était peut-être plus petit, et nettement moins puissant, mais il avait ce petit truc qui faisait que quand il était énervé, il arrivait à être très flippant. Peut-être un truc de sorcier, pour avoir l'air plus machiavélique, il n'en savait rien, et il s'en foutait. Mais il ne se laisserait pas faire.

_________________


    don't trust a smile
    BICTH PLEASE byfantasy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
poisoned soul

MessageSujet: Re: We'll be counting stars. (Abraham)

Revenir en haut Aller en bas

We'll be counting stars. (Abraham)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» - counting stars.
» Counting stars ☆ Honey
» Les fashion stars
» The Normandy all stars.
» Novi Stars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POISONED SOUL :: RP-