Il ne faut pas oublier de laisser un petit commentaire sur prd et bazzart.
Merci de privilégier les inscriptions masculines.

Partagez|

You aren't going to leave me alone are you? feat. Andrew & Barbie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
James Batthyány
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 257
√ Date d'inscription : 30/05/2015

MessageSujet: Re: You aren't going to leave me alone are you? feat. Andrew & Barbie Jeu 9 Juil - 17:48

You aren't going to leave me alone, are you?

Death ends a life, not a relationship.

J’enlevais ma main qui était posée sur sa hanche pour lui caresser tendrement la joue. Elle avait la peau toute douce, froide, mais douce. Je fis vite abstraction de la chaleur de sa peau, ce n’était pas le plus important en ce moment. Avec mon autre main, je lui caressais le dos, passant mes doigts le long de sa colonne vertébrale. Les nuits à Budapest avaient beau être fraîches, même en plein mois de juillet, j’avais l’impression de bouillir de l’intérieur. Pendant ce genre de moment, j’avais tendance à oublier tout ce qui s’était passé avant. Certes, je n’oubliais pas mon premier grand amour, mais elle n’était plus autant présente qu’auparavant, malgré le fait que je n’éprouvais pas vraiment de sentiment pour Barbara. À part de l’affection et de l’amitié, pour le moment. J’avais l’impression que plus rien n’existait autour de nous. Que nous étions seuls au monde. Immortels. Elle n’avait toujours pas répondu à ma question. Ce n’était pas grave. On savait très bien comment tout cela allait se finir et peu importe l’endroit. Ce n’est pas comme si c’était la première fois que ça arriverait sur ce fauteuil. Heureusement que les voisins étaient plus loin, ils ne pouvaient donc rien voir. Je pensais quand même par moi-même que c’était quand même drôle de voir comment on pouvait réagir dans ces situations. On avait l’impression d’être de nouveau jeunes, de pouvoir faire tout ce qu’on voulait. Sauf que maintenant, dépend comment, on subissait le lendemain. Ce qui n’était pas mon cas, vu ma condition physique. Sans dire un mot, elle se lève, me prenant par la main, m’entrainant à l’intérieure. Je ne savais pas du tout ou elle allait me guider, et je la suivis donc tranquillement. Elle se colle subitement à moi, avec ardeur, et elle m’embrasse. Je réponds bien évidemment à son baiser, entourant mes bras autour d’elle, la serrant encore plus vers moi. Je sens qu’elle ne va pas pouvoir tenir encore longtemps, connaissant les lieux, je la pousse vers l’endroit le plus proche. Je me détache d’elle, rabat le couverte, et je la soulève, la faisant s’asseoir. Je m’approche d’elle, lui déposant des bisous dans le cou, tout en détachant la fermeture éclair de sa robe.

[…]

Je me défais de son étreinte, haletant. Je passe ma main sur le front pour essuyer les quelques gouttes de transpiration. Je reste planté là un moment, à la regarder dans les yeux, lui caressant les joues. Puis, par réflexe, je me penche et je ramasse mon caleçon, avant de l’enfiler. Je la regarde encore un moment en lui souriant. Ne voulant pas rompre ce moment je ne dis rien. Je me basse de nouveau et je lui passe ses sous-vêtements et ma chemise, au cas où elle voudrait enfiler quelque chose rapidement. C’est plus simple que sa robe. Elle l’enfila lentement et une fois qu’elle était habillée, enfin … qu’elle avait quelque chose sur elle, je la fis descendre et la prenant par la main, je l’amenai dehors, profiter de l’air nocturne.

_________________



BANG BANG,
YOU SHOT ME DOWN.


Revenir en haut Aller en bas
Adalyn Blackwell
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 117
√ Date d'inscription : 31/05/2015

MessageSujet: Re: You aren't going to leave me alone are you? feat. Andrew & Barbie Jeu 9 Juil - 19:24



You aren't going to leave me alone
are you?

    ft. Andrew & Barbara

   
Barbara pose un regard mièvre sur Andrew alors qu’il s’occupe de la revêtir, après leurs ébats. Le plaisir ressenti la hante encore, fait frissonner ses membres. Si elle considérait que sa vie sexuelle en tant qu’humaine avait été plus que satisfaisante, elle était agréablement surprise de découvrir la chose en tant que vampire. Les sensations étaient décuplées, et le plaisir prenait une toute autre définition. Elle espérait simplement que cet état ne changerait pas, qu’elle n’y prendrait jamais l’habitude. Elle prend étrangement plaisir à se retrouver dans les vêtements d’Andrew, humant avec plaisir son odeur, mélange de son parfum et des effluves alléchants relâchés par son sang. Un mélange parfait, une odeur enivrante.

Arrivé dehors, elle accueille la fraîcheur avec joie, revigorée. Décidément, elle se sent de mieux en mieux, elle pourrait presque croire que sa vie n’est pas complètement foutue. Espace d’un moment, elle oublie tout : l’existence même de Ksenia, l’enfer dans lequel la gamine l’a plongée. Il n’y a plus qu’elle dans l’univers, elle et Andrew. Elle se saisit du paquet de cigarettes oublié à l’extérieur, s’en allume une, et après une longue bouffée, elle positionne la cigarette entre les lèvres d’Andrew afin qu’il puisse en profiter à son tour. Elle le couve carrément du regard, jamais elle ne l’a observé avec autant de douceur. « Il se fait tard… », dit-elle malgré elle, sa voix comme un souffle. Elle ne veut pas partir, ne veut plus le quitter. Elle ignore si la liberté momentanée accordée par Ksenia pourra se renouveler dans les jours à suivre. Déjà, elle ressent la douleur de l’éloignement, de l’absence. Elle soupire. « Je ne veux pas partir… » L’idée de retrouver l’enfant pour rester enfermée entre les murs de cet appartement glauque l’horrifie. Mais elle a peur de rester, peur de la mener jusqu’ici.


_________________


« fix you. »
And the tears come streaming down your face when you lose something you can't replace. When you love someone, but it goes to waste. High up above or down below when you're too in love to let it go. But if you never try you'll never know.
Revenir en haut Aller en bas
James Batthyány
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 257
√ Date d'inscription : 30/05/2015

MessageSujet: Re: You aren't going to leave me alone are you? feat. Andrew & Barbie Jeu 9 Juil - 19:45

You aren't going to leave me alone, are you?

Death ends a life, not a relationship.

J’étais dehors, en caleçon, profitant de la légère brise qui passait sur tout mon corps. Cela faisait un bien fou après avoir autant transpiré. Fallait d’ailleurs que j’aille me doucher avant d’aller dormir, je pense. Je ne voulais pas être trop collant au réveil.  Je me dirigeai vers le fauteuil, ou nous étions assis tout à l’heure, pour prendre mon verre à la main, pour en boire une gorgée. Ça aurait été du gâchis de jeter un si bon scotch. Je retournais directement à côté de Barbara. Souriant. Sans m’en rendre compte, je passais ma main autour de sa taille, tout en regardant les étoiles. Je ne me laissais jamais de regarder le ciel. Je me souviens, quand j’étais petit, ma grand-mère m’avait offert un petit télescope et je passais des heures à regarder le ciel. Je n’arrivais pas à m’en détacher. Je vivais la même situation à l’instant présent. Je ne voulais pas me détacher de Barbara, inconsciemment. J’étais bien avec elle, et je voulais juste qu’elle reste encore un peu. Elle n’aura pas besoin de parler, si elle ne voulait pas, mais rien que sa simple présence me suffisait amplement. Depuis le temps qu’on ne s’était pas revu. En tout cas, je n’aurais jamais pensé que la soirée allait se terminer de cette manière, surtout vu comment elle avait commencée. Heureusement que Judith n’avait pas débarquée, comme elle me l’avait dit. Tiens, en pensant à elle, il fallait vraiment que je mette les choses aux claires avec elle, le plus rapidement possible. Je n’avais plus envie de la voir. Barbara me passa sa cigarette et je tirai une bouffée dessus. J’aurais très bien pu m’en prendre une moi-même mais mon cerveau n’était plus trop en état de réfléchir. Je la regardais, en souriant, mon bras toujours autour d’elle. Avec ma main libre je déplaçais une mèche de cheveux qui balayait son visage et je la remis en place. Il se fait tard … Oui, en effet, il se faisait assez tard. Et demain, j’étais censé travailler, mais je pouvais toujours faire une exception. Avec toutes les heures supplémentaires que j’avais accumulées, je pouvais bien me permettre une journée de congé quand je le voulais. Je me déplaçai, me planta devant elle. Je pris son visage entre mes mains et je murmurais « Tu n’es pas obligée de partir tu sais, tu peux très bien rester ici. Il y a assez de place ». Je lui souris, et je me penchai vers elle pour lui déposer un baiser sur sa bouche.

_________________



BANG BANG,
YOU SHOT ME DOWN.


Revenir en haut Aller en bas
Adalyn Blackwell
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 117
√ Date d'inscription : 31/05/2015

MessageSujet: Re: You aren't going to leave me alone are you? feat. Andrew & Barbie Jeu 9 Juil - 19:58



You aren't going to leave me alone
are you?

    ft. Andrew & Barbara

   
«Tu n’es pas obligée de partir tu sais, tu peux très bien rester ici. Il y a assez de place » Elle tourne la tête pour poser son regard sur lui, et l’observe longuement, silencieuse. Oui, dans un univers parallèle, elle pourrait rester. Ils pourraient dormir ensemble, pour une fois. Pas juste parce qu’ils se sont assoupis parce qu’ils ont pris trop d’alcool et dépensé trop d’énergie au lit, mais parce qu’ils le souhaitent tous les deux. Ils pourraient même partager un petit déjeuner. Et, qui sait, peut-être qu’ils en viendraient à la conclusion qu’entre eux, ce n’est pas qu’une histoire physique. Qu’ils s’apprécient vraiment. Ils décideraient peut-être de prendre les choses tranquillement, d’apprendre à mieux se connaître, sans les contraintes reliées au travail. Peut-être même, qu’au fil du temps, ils en viendraient à éprouver des sentiments l’un envers l’autre. Mais tout cela n’existait que dans cet univers utopique où Ksenia ne se serait jamais imposée sur son chemin. Jamais plus elle ne pourra partager de petit déjeuner avec qui que ce soit, jamais elle ne pourra dormir à ses côtés en laissant les rayons du soleil l’éveiller avec douceur. Elle soupire, sourit tristement. « J’aimerais bien. »

Elle dépose un baiser sur la commissure des lèvres d’Andrew, l’entraine avec elle à l’intérieur. Connaissant déjà les lieux, elle le dirige vers la salle de bain, actionne le jet de la douche. Elle retire alors la chemise d’Andrew, puis ses sous-vêtements, et se glisse sous le jet d’eau chaude, l’invitant d’un regard à la rejoindre.


_________________


« fix you. »
And the tears come streaming down your face when you lose something you can't replace. When you love someone, but it goes to waste. High up above or down below when you're too in love to let it go. But if you never try you'll never know.
Revenir en haut Aller en bas
James Batthyány
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 257
√ Date d'inscription : 30/05/2015

MessageSujet: Re: You aren't going to leave me alone are you? feat. Andrew & Barbie Jeu 9 Juil - 20:23

You aren't going to leave me alone, are you?

Death ends a life, not a relationship.

J’étais là, devant elle, à contempler sa beauté. Je n’avais jamais fait attention à son physique quand on travaillait ensemble. Bien évidemment, j’avais bien vu qu’elle était charmante, mais à ce moment-là elle paraissait encore plus belle que d’habitude. Ça devait être à cause du clair de lune. J’en profitais donc pour détailler son visage, lui caressant de nouveau la joue. Ça devenait une habitude chez moi. J’aimerais bien. Je me penchais de nouveau vers elle, lui chuchotant à l’oreille « Reste alors ». Si, bien évidemment, elle n’avait pas autre-chose à faire, ce que je doutais étant donné l’heure avancée de la nuit. Et si elle avait déjà quelque chose de prévu le lendemain, elle pouvait très bien partir dès qu’elle se réveillera. Mais ce n’est pas à moi de choisir ce qu’elle allait faire.

Elle m’entraîna à l’intérieur, se dirigeant vers la salle de bain. Tout un tas de questions me passèrent subitement dans la tête. Je la suivis, me demandant toujours à quoi elle jouait. Dès qu’elle enleva ma chemise et mes sous-vêtements, un sourire taquin se dessina sur mon visage et j’en fis de même avec mon caleçon. En moins de deux j’étais sous la douche avec elle. Je m’étais placé derrière et je la pris dans mes bras, la serrant tout contre moi. Je suis resté dans cette position un moment, ne voulant pas m’en séparer, puis, je la retournais et je la poussai au fond, contre le carrelage, et doucement, je la soulevai du sol, pour qu’elle puisse passer ses jambes contre ma taille et je me penchai pour l’embrasser, sous le jet d’eau chaude.

[...] Hahahahaha.
Spoiler:
 

Une fois fait, je la pris dans mes bras, la serrant le plus fort possible, comme si d’une seconde à l’autre elle allait m’échapper. Je me détachai à contrecœur, reculant un peu, en prenant un gel douche qui traînait par-là – d’homme évidemment, tant pis, il n’y avait que ça – et je commençais à lui passer le savon dans le dos […]. La douche finie, j’entourais ma taille d’une serviette de bain et je lui enfilais un peignoir. Je l’a pris par la main, sans m’en rendre compte, et je l’entraînais dans ma chambre. On lui désignant le lit, je lui chuchotais « Dors maintenant ». Je regardais une seconde autour de moi avant de rajouter. « Je te rejoins dans une seconde, je vais tout fermer ». Je lui fis de nouveau un bisou sur la joue et je lui envoyais un t-shirt qui traînait par-là, à cau ou elle ne voulait pas dormir toute nue, avant de partir fermer les fenêtres au salon et éteindre toutes les lumières avant de la rejoindre.

_________________



BANG BANG,
YOU SHOT ME DOWN.


Revenir en haut Aller en bas
Adalyn Blackwell
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 117
√ Date d'inscription : 31/05/2015

MessageSujet: Re: You aren't going to leave me alone are you? feat. Andrew & Barbie Jeu 9 Juil - 20:46



You aren't going to leave me alone
are you?

    ft. Andrew & Barbara

   
En sortant de la douche, elle ne le lâche pas d’une semelle, comme si sa proximité lui était désormais vitale. Elle caresse doucement la peau de son torse, y dépose ses lèvres, hume l’odeur qui s’en dégage. Elle-même sent un peu comme lui, à cause du savon, et elle sourit en pensant qu’elle emmènera son odeur avec elle. « Dors maintenant » Elle sourit tristement, le visage contre son torse pour ne pas qu’il la voie ainsi. Elle voudrait tellement rester! Sachant toutefois que c’est impossible. « Je te rejoins dans une seconde, je vais tout fermer ». Elle hoche la tête, le regarde alors qu’il quitte la chambre. Puis, elle tourne son regard vers le lit, et constate avec amertume que maintenant est le meilleur moment pour prendre la fuite. Elle commence à ressentir une grande fatigue, et si elle s’assoupit entre les bras d’Andrew, elle a bien peur de ne pas se réveiller à temps avant le lever du soleil. Elle hésite une fraction de seconde, et enfile en vitesse ses sous-vêtements et le t-shirt d’Andrew. Si seulement elle pouvait lui laisser une note, au moins… Mais elle n’a absolument pas le temps de se mettre à la recherche d’un bout de papier, pas si elle veut se sauver avant son retour et affronter ses inévitables questions.

Elle ouvre la fenêtre, observe nerveusement le sol qui lui apparait soudainement beaucoup trop loin. Mais elle sait qu’elle ne se blessera pas. Elle prend une grande inspiration, puis se jette dans le vide, se retrouvant au sol sans une seule égratignure. Avec regret, elle jette un dernier coup d’œil vers la fenêtre, et se met à courir avant d’avoir pu regretter son geste.


Spoiler:
 

_________________


« fix you. »
And the tears come streaming down your face when you lose something you can't replace. When you love someone, but it goes to waste. High up above or down below when you're too in love to let it go. But if you never try you'll never know.
Revenir en haut Aller en bas
James Batthyány
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 257
√ Date d'inscription : 30/05/2015

MessageSujet: Re: You aren't going to leave me alone are you? feat. Andrew & Barbie Ven 10 Juil - 10:10

You aren't going to leave me alone, are you?

Death ends a life, not a relationship.

La serviette toujours enroulée autour de ma taille, ne mettant toujours pas changé, je file directement au salon vérifié que la porte-fenêtre soit bien fermée ainsi que la porte d’entrée. J’éteins au passage toutes les lumières avant de retourner dans la chambre.  Quelle ne fut pas ma surprise on ne trouvant plus Barbara. Elle n’était nulle part. En tout cas pas dans mon lit. J’étais juste parti moins d’une minute et elle avait profité de ce laps de temps pour s’en aller. La fenêtre ouverte dans la chambre confirma mes soupçons. Elle était bel et bien partie. Je me penchai à la fenêtre, regardant aux alentours dans l’obscurité mais je ne vis rien du tout. Fermant celle-ci, je secouais la tête, ne sachant pas trop quoi penser. Pour la peine, j’enfilai un caleçon neuf prit dans mon dressing et je redescendis au salon, me servant un verre de scotch, que je rempli presque à rebord. Ce n’était pas la meilleure solution, il ne fallait pas que je boive, mais mes vieux démons étaient toujours là et je n’avais pas envie de les chasser ce soir. Je retournais sur la terrasse m’asseoir sur le canapé, m’allumant une cigarette et regardant le ciel. J’essayais de comprendre ce qui n’avait pas été. Pourtant, tout s’était bien passé ce soir, me semble-t-il, sauf peut-être le tout début, mais après … J’haussais les épaules, complètement perdu. Il y avait eu pleins de choses bizarres qui s’étaient déroulés ce soir et je balayais d’un revers de main tous les signes. L’histoire de la gamine, sa peau froide, et le fait qu’elle disparaisse comme ça en coup de vent.  Non non non. Je ne voulais pas y penser.  Après avoir fini mon verre et ma cigarette, je me redirigeais vers ma chambre, pour mon coucher, en espérant que je trouve rapidement le sommeil. Au passage, je pris sa robe qui trainait dans le salon pour la poser sur une chaise, dans ma chambre. Je me glissais sous les draps, soupirant. Je ne savais pas vraiment ce que je ressentais. Je ne savais pas si je devais être en colère, triste, blessé … Ce que je savais, c’est que mon ego en avait pris un coup. Ha la fierté masculine.


Spoiler:
 

_________________



BANG BANG,
YOU SHOT ME DOWN.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
poisoned soul

MessageSujet: Re: You aren't going to leave me alone are you? feat. Andrew & Barbie

Revenir en haut Aller en bas

You aren't going to leave me alone are you? feat. Andrew & Barbie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Leave-in conditioner Argan oil de Creme of nature: que du cracra!!!
» Leave-in conditioner liquide
» Liste de bons leave-in
» Kimmaytube leave-in
» Leave-in fait maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POISONED SOUL :: RP-