Il ne faut pas oublier de laisser un petit commentaire sur prd et bazzart.
Merci de privilégier les inscriptions masculines.

Partagez|

Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 12:35


   FROM @CREDIT ICI / CELEBRITE @BARBARA PALVIN

Erdelyi, Éva
    One ring to rule them all.

   
nom ; Ederlyi, nom qui rappelle les origines transylvaniennes de son père. ~ prénom ; Hildegarde de naissance, la jeunne femme a volé l'identité de sa soeur, Éva. ~ âge ; 22 ans. ~ origines ; transylvaniennes de son père, hongroise de sa mère. ~ race ; sorcière. ~ clan ; sans clan pour l'instant. ~ pouvoirs ; Éva sert de porte-chance ambullant. Avec un simple toucher, elle est capable de rendre quelqu'un très chanceux pendant une période de temps brève (de quelques heures à un jour).  Cependant, ça lui coûte toujours de le faire: pendant deux à trois jours, elle dormira très mal, hantée par des cauchemars terrifiants. Parfois, lors d'une utilisation excessive de son don, elle en a des hallucinations, ce qui la terrifie. De plus, ce pouvoir ne semble pas fonctionner sur elle, au contraire: à chaque fois qu'elle essaye de se rendre chanceuse, le contraire arrive.~ métier ; étudiante en arts visuels et vendeuse dans un magasin de vêtement de luxe. ~ orientation sexuelle ; bisexuelle. ~ statut matrimonial ; en couple depuis peu. ~ caractère ; cynique, sarcastique, égoïste, énergétique, drôle, maladroite, colérique, déterminée, rancunnière, cultivée, indépendante. ~ les légendes, tu en penses quoi? ; réponse ici (pour les humain).

   

   Bien qu'elle soit de nature cynique, sarcastique, égoïste mais désireuse de s'amuser, lorsqu'elle prétend être sa soeur, elle a un comportement plus calme, plus altruiste. ~ Elle est totalement dépassée pour tout ce qui tourne autour de l'amour et et des mâles dès qu'il s'agit de développer des sentiments, devenant timide et maladroite. Voilà pourquoi elle préfère passer plus de temps avec les femmes. ~ Elle dort toujours avec une peluche, une licorne qu'elle a depuis qu'elle est née. ~ Lorsqu'elle se sent mal, elle a l'habitude de manger une grosse cuillère de nutella - immédiatement, son état se calme. ~ contrairement à sa soeur, qui adorait les orages, elle en a très peur. Petite, elle se faufilait dans le lit dans sa soeur pour "la calmer". ~ Elle se rend régulièrement à la tombe de sa soeur pour aller lui parler. ~ Elle a presque coupé les ponts avec ses parents, ce qu'ils ne comprennent pas car Éva a toujours été leur enfant préférée. ~ Malgré l'apparence dure qu'elle essaye d'émettre, elle pleure devant les films d'amour. ~ La mort ne lui fait pas plus peur que ça; elle veut juste vivre pour sa soeur qui ne peut plus. ~ bien qu'elle ait vendu de la drogue, elle n'en utilise que rarement.

   

   ton pseudo : naoc. ~ âge : 19 ans. ~ pays : France de nationalité, Canada d'hébergement Razz . ~ fréquence de connexion : le plus possible  silent . ~ comment t'es arrivé ici? : par avion cat Non, vraiment, par PRD il me semble. ~ un commentaire? : j'aime tellement le "flemmardise.com" pour tout sélectionner  pig .


   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 12:35



story of my life
    une petite citation ici.

   
-Hilda!

Tes doigts se crispèrent sur le morceau de papier que tu tenais dans tes mains. Tu soupiras, et laissa glisser la feuille sur la table, tandis que tu entendais les pas dans le couloir.

-Où est-il? Hein? Tu croyais pouvoir nous le cacher?

Tu te retournas et jeta un regard ennuyé, mais pourtant peu surpris, à ta sœur :

- Tu ne pouvais pas garder le tien plus de cinq minutes, hein?

Ta voix avait été calme, d’un ton neutre. Pourtant, on pouvait ressentir l’agressivité qui s’émanait de cette simple phrase, comme toi seule savait le faire. Elle se mordit la lèvre, les yeux fixant le plancher.

-Désolée, je…
-N’accuse pas ta sœur! Et donne-le-nous!

Ton père hurlait. Tu levais les yeux au ciel, attrapa la feuille et la lui jeta.

-Peu importe. J’me casse, de toute façon, j’ai mieux à faire.

Ton père agrippa ton poignet.

-Où crois-tu aller, jeune fille? Tes notes sont misérables!

Et, d’une voix calme, et pourtant menaçant, tu lui répondis :

-Et alors? Si j’ai besoin d’argent, je pourrais toujours jouer au poker.

Il fut si choqué qu’il laissa tomber ses doigts et te laisse quitter ta chambre, bousculant ta sœur en le faisant. Tu dévalas les escaliers, attrapas ton manteau, et claquas la porte d’entrée.

Telle était l’histoire de ta vie. Hilda, la jeune fille maladroite, asociale et incompétente. Éva, la sœur jumelle douée, parfaite, populaire. Née sept minutes avant toi, cela fut cependant suffisant pour que vous soyez nées deux jours différents. Ainsi, les parents l’avaient toujours traité comme la grande sœur. « Suis l’exemple de ta grande sœur », te disaient-ils. Cela t’énervait au plus haut point. Pour eux, elle était parfaite.

Le plus énervant, c’était qu’ils avaient raison. À dix ans, elle était capable de jouer trois instruments, le piano, la guitare et le violon, tout en sachant peindre presque aussi bien que toi et en étant la gamine la plus populaire dans sa classe. Très active socialement, elle participait activement dans la communauté, tout en gardant les meilleures notes. Pire encore, elle avait hérité du talent de danseuse de votre mère. Celle-ci avait été une excellente danseuse de ballet, dans son jeune âge. Cependant, tous ses rêves de grandeurs s’étaient dissipés lorsqu’elle vous avait eu – elle n’a jamais vraiment réussit à regagner son niveau. Ainsi, lorsqu’elle regardait Éva, elle voyait le cygne gracieux qu’elle avait été autrefois, tandis que lorsqu’elle te fixait, elle n’apercevait qu’un éléphant de mer maladroit et paresseux.

À vrai dire, à part ton physique, tu avais peu de chose en commun avec ta sœur. Tu n’étais pas aussi populaire, ni aussi active socialement. Tu avais une bande d’amis, constitués de quelques drogués, d’artistes désillusionnés, d’hors-la-loi et d’autres personnes qui ne savent pas trop ce qu’ils font ici, mais qui ne semblent avoir leur place nulle part. Toi-même, tu ne savais pas vraiment pourquoi tu traînais avec eux. Peut-être était-ce parce que cela énervait ta mère. Peut-être voulais-tu te démarquer de ta sœur. Ou peut-être encore appréciais-tu réellement leurs compagnies. Tu n’étais pas nécessairement asociale, au contraire – bien qu’un peu cynique et sarcastique sur les bords, il est bon de traîner avec toi, car ça rime souvent avec un bon temps et des fous rires.

Au niveau artistique, votre seul point commun est votre talent en arts plastiques et visuels. D’ailleurs, voici le seul endroit où tu battais ta sœur, et tu n’en étais pas peu fière. Quoi que non, ce n’est pas vrai : tu la battais aussi dans la fabrication de concoctions magiques.

Malgré vos différences et les rivalités entre vous, il ne faut pas croire que tu ne t’entendais pas avec ta sœur, au contraire. Bien que vous n’étiez pas les seules personnes de la famille à avoir des pouvoirs, mais les autres étaient malheureusement soit morts, soit un peu perdus et éloignés de la famille. Vous avez dut apprendre la magie à travers des livres de votre grand-mère, et cette expérience vous a beaucoup rapproché. Restant éloignés des autres sorcières, vous êtes restées ensemble. Éva, c’est ta jumelle, et même si tu avais envie de l’étrangler la plupart du temps, tu pourrais mourir pour elle, et c’était réciproque.

Lorsque tu rentras chez toi, la lumière du salon était allumée. Inspirant profondément, tu posas ton sac au bas de l’escalier et avança vers ton père.

-Hilda, c’était juste pour une fois.
-Je sais, papa.
-Ne me menace plus jamais, Hilda. Tu m’entends?

Tu hochas la tête, quelque peu apeurée, mais gardant ça pour toi. Tu ne voulais pas causer de problèmes entre tes parents – tu en avais suffisamment causée. Surtout qu’en plus, ton père te défendait souvent devant ta mère. Voilà pourquoi tu avais accepté d’être son porte-chance dans un match de poker, pour payer ses dettes sans que ta mère le sache. Pourtant, elle s’énerverait si jamais elle découvrait la vérité. « La magie n’est pas un jeu. Tu ne devrais pas l’utiliser pour tes gains personnels. » À dire vrai, tu ne savais pas contre qui elle serait la plus énervée : ton père, qui t’avait utilisé pour son profit, ou toi, la gamine mineure qui souhaitait juste aider son père, mais qui avait le don de l’énerver. Tu avais toujours sut pourquoi elle te détestait autant : tu avais des pouvoirs, tout comme ta sœur, mais elle, non. Et ça, ça la détruisait de l’intérieur. Pour elle, tu ne savais pas bien utiliser tes pouvoirs. Tu aurais dut être un peu plus comme Éva. Quelle surprise.

Tu ramassas ton sac et montas dans ta chambre. Fermant la porte de ta chambre, tu sortis une liasse de billet et admiras un instant cet argent.

-Hilda, dis-moi que tu n’as pas recommencé à dealer…
-Tu fous quoi dans ma chambre? T’as pas appris à toquer?

Éva s’assit sur ton lit et t’observa silencieusement. Tu soupiras, et attendis qu’elle rajoute :

- Tu ne devrais pas utiliser la magie pour faire de la drogue.
-Oh, quel mal suis-je en train de faire? Un peu tour de passe-passe et le tour est joué. Franchement, je ne vois pas pourquoi tu en fais tout un tas.
-Parce que maman te tuerais si jamais elle le découvrait.
-Est-ce une menace?

Éva soupira, se leva et s’approcha de toi.

-Tu sais que je ne dirais rien, mais ça ne veut pas dire que j’approuve.

Puis, elle sortit de ta chambre. Elle avait raison, et tu le savais. Peut-être était-ce pour ça que tu allais partir étudier aux États-Unis, pour t’éloigner de ta mère et recommencer à nouveau.



-Éva, tu es où? Ça fait une semaine que je n’ai plus de nouvelles, et je commence vraiment à m’inquiéter. Je n’arrive pas à te retrouver… Grouille-toi et réponds à mon message.

Tu passas une main dans tes cheveux. Il y a une semaine, vous vous étiez disputées. Lorsqu’elle t’avait dit que Bastian, son petit ami, viendrait avec vous aux États-Unis, tu savais que tu aurais dut protester. Tu ne l’avais jamais vraiment aimé. Pourtant, bien que manquant incroyablement d’hygiène, il n’avait pas été une grande nuisance ces trois dernières années. Sauf qu’il y a quelques mois, il commença à s’intéresser aux vampires, et il poussa Éva dans ce nouvel hobby. Il n’aurait jamais dut apprendre à propos d’elles, de leur secret, mais Éva, aveuglée par l’amour – ou plutôt par les charmes du jeune homme – avait fini par tout lui dire, après une relation de cinq ans. Il s’était montré particulièrement intéressé par ces suceurs de sang.

Tu attrapas une fléchette et la lança sur la cible, qui avait une photographie de la tête du jeune homme agrafée dessus. Puis, la porte d’entrée fut défoncée et alla claquer contre le mur dans un bruit assourdissant. Sursautant, tu te retournas pour voir Fiodor se ruer vers toi. Il te poussa violement contre le mur, si bien qu’un cri s’étouffa entre tes lèvres serrées.

-Tu croyais pouvoir m’échapper, Hilda? Où est le reste, hein? Où est la marchandise?
-Casse-toi, Fiodor! Je t’ai dit que j’ai fini avec ça, et je le pensais.

Il t’attrapa par les cheveux et tira ta tête sur le côté, l’autre main placée contre ton cou.

-Tu ne comprends pas, Hilda. Tant que ton produit est populaire, tu en feras, même si je dois trouver des moyens créatifs pour te forcer. Et p*tain, ce que ton produit est populaire.

Tu attrapas la lampe à ta droite et vint la fracasser sur son visage.

-Sale c*nnasse.

Tu profitas de sa distraction pour courir et sortir de l’appartement, lui sur tes talons. Dehors, la foule te permit, cependant, de le perdre. Malheureusement, tu savais que ce n’était qu’une solution temporaire, et qu’il finirait par te retrouver.

Quelle idée, aussi, d’utiliser tes talents pour faire de la drogue, et ensuite la donner à un c*nnard comme lui? Tu savais que tu ne pouvais pas lui faire confiance et, pourtant, tu avais accepté de vendre. Merde! Comment avais-tu pu être si négligente?



-Éva, réponds putain…
-Oui, bonjour?
-Éva? Oh merde Éva, tu sais à quel point j’étais inquiète?
-Qui êtes-vous?
-Hein? Je suis Hilda, la sœur de la propriétaire de ce téléphone. Et vous, vous êtes qui?

Il y eut un moment de silence.

-Ici la morgue de St Nicholas. Vous devriez venir le plus vite possible.

Tes doigts tremblèrent. Le téléphone s’échappa de tes mains, et vint se fracasser sur le plancher de l’ami qui t’hébergeais, dans un bruit sourd, lointain. Mickael fut attiré par le bruit et te demanda ce qu’il se passait, mais tu fus incapable de vraiment entendre autre chose que ce bourdonnement incessant, ainsi que les deux dernières phrases de ta conversation téléphonique.

Inquiet, il se précipita vers toi et attrapa tes deux bras. Ton regard se posa sur lui, tandis qu’il te demandait qui c’était.

-Quel salop! Il croyait que c’était amusant?

Ton esprit était incapable d’assimiler ce fait comme vérité, alors il se tourna vers la possibilité que tout ceci fût un mensonge. Un rire s’échappa de ta gorge, rire qui tire plus de la folie que de l’hilarité. Soudainement, tu fus incapable de cesser ce fou rire, et te voilà qui t’écroulais par terre à rire, devant l’expression inquiète de ton ami.

Puis, le rire se transforma en sanglot. Devant lui, Mickael put voir ton visage se transformer. Déformé par la tristesse, il était méconnaissable. Les larmes coulaient à flot, brûlant tes joues. Tes doigts étaient fermés, enfonçant les ongles jusqu’à percer la peau de tes paumes. La douleur venait alors se déverser dans ton corps, se noyant dans celle beaucoup plus aigüe qui venait de ton âme. Tu pouvais presque la voir se briser, tandis qu’une partie de toi s’effondrait, mourant avec ta jumelle, celle qui avait été ton double, ton autre toi.

Il essaya de t’attraper dans ses bras, de te consoler, mais tu commenças à te débattre, d’abord péniblement, puis avec plus d’ardeur. « Non! » était le seul mot qui sortait de tes lèvres. Tu crias et commenças à frapper Mickael. Il se défendait légèrement, te laissant t’épuiser. Puis, une fois à bout de force, tu t’effondras dans ses bras.



Un pas. Une plaie de plus. Tu marchais difficilement dans ce couloir blanc qui semblait irrégulier. Il était là, à côté de toi, les joues rouges des coups que tu lui avais donné. Pourtant, il te soutenait, le visage vide d’expression, tentant de t’aider du mieux qu’il pouvait. Il était perdu, et ne savais pas quoi dire. Alors, il restait silencieux.

Ta main se posa sur la porte, puis elle hésita. Tu regardas derrière toi, et fis demi-tour. Soudainement, une main attrapa ton poignet.

-Tu ne peux pas lui faire ça. Elle mérite une fin.

Ton regard croisa le sien, puis tu finis par rentrer, silencieusement. Au milieu de la salle, il y avait une table, avec un drap blanc étendu dessus. Et sous celui-ci, on pouvait voir ce qui semblait être la silhouette d’un corps.

Tes doigts agrippèrent le tissu, puis tu regardas ton ami.

-Je ne peux pas, Mike. Et si… Et si c’est elle? Qu’est-ce que je fais, si elle est vraiment partie? Qu’est-ce que je peux bien faire?

Il s’approcha et posa sa main sur ton bras.

-Tu continues à vivre. Car c’est ce que tu fais de mieux. Tu te bats pour survivre, mais plus que pour toi. Tu vis pour elle aussi.

Inspirant, tu soulevas le drap.

Il est difficile de décrire le sentiment qui vint s’écrouler sur toi. Peut-être, en vérité, est-ce toute une série d’émotions qui t’inondaient actuellement. Tu te sentais impuissante, brisée, endolorie, sombrant dans la folie, haineuse. Il n’y avait qu’un corps. Un seul. Où était le corps de ce c*n de Bastian? Pourquoi n’était-il pas là, nu, à vivre la même humiliation que ta sœur?

La haine vint remplir ton être, et tu hurlas. Brisée par le manque, tu devins folle, et attaquas le médecin.

Les semaines qui suivaient sont toujours floues dans ta mémoire. Tu te souviens juste de douleur, de haine, et de sang, beaucoup de sang. Aujourd’hui encore, tu te demandes si tu as tué quelqu’un, et, si oui, qui. Parfois, tu vois des flashs de Bastian, le visage terrifié. Tout ce que tu espérais, c’était qu’il était devenu ta victime.

Tout ce tu te souviens vraiment, c’est de l’homme à l’accueil d’une université à Budapest.

-Erdelyi… Éva?

Tu hochas la tête silencieusement. L’homme sourit et te tendis ton horaire. Tu le remercias, et sortit de l’accueil.

Tu ne sais pas comment tu es devenue Éva. Tu te rappelles d’avoir été refusé à l’université Eötvös Loránd dans ton master en arts appliqués, alors que ta sœur avait été acceptée. Tu savais que tu avais été refusé à cause de ton manque de tes problèmes avec la loi et ton manque d’activités sociales. Pourtant, tu étais plus douée que ta sœur dans ce domaine-là… Et puis, tu te souviens aussi de devoir fuir les autorités étasuniennes ainsi que Fiodor. Voilà sans doute pourquoi tu as décidé d’assumer l’identité de ta sœur il y a de cela quelques mois, prétendant que celle qui était morte, c’était toi, Hildegarde. Il t’arrive parfois d’aller visiter la tombe de ta sœur – ou plutôt, techniquement, la tienne – pour t’excuser, ou juste pour lui parler. Car tu as besoin d’elle, malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
James Batthyány
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 257
√ Date d'inscription : 30/05/2015

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 12:43

Bienvenue parmi nous silent clown
Et bonne continuation pour ta fiche santa

_________________



BANG BANG,
YOU SHOT ME DOWN.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 12:44

Oh merci Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 12:52

Bienvenue sur le forum Smile
Barbara est superbe, et ce pseudo lui va à ravir clown
Bon courage pour finir ta fiche ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Andrija Adamić
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 389
√ Date d'inscription : 15/05/2015

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 12:58

Bienvenue clown

_________________
+we slow for no one+
Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.
Revenir en haut Aller en bas
Mircea Brâncuși
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 1108
√ Date d'inscription : 21/03/2015

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 13:12

Bienvenue Razz
A ce que j'ai pu lire dans la partie invité, ton personnage s'annonce très prometteur et surtout que le choix du pouvoir est vraiment intéressant. Elle est un trèfle à quatre feuilles sur pattes .

Si tu as des questions, tu sais où me trouver bom
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 13:24

Encore bienvenue sur Poisoned Soul Éva, hate de voir a quoi ton perso va ressembler. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 13:32

Oooh merci Tobias, ça fait plaisir clown Je ne connaissais pas Dawid, mais silent

Merci Andrija Razz

Mircea, et de belles pattes en plus pale Mercii Like a Star @ heaven

Niall, merci à toi aussi cat J'espère ne pas décevoir Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Joel Zsivoczky
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 146
√ Date d'inscription : 09/05/2015

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 14:21

bienvenue I love you je plussoie mircea, le pouvoir est juste énorme scratch tu as une de ces imaginations ! j'ai carrément hâte de lire ton histoire, et hâte qu'on exploite ce petit lien I love you

_________________
under the lights we went

come, husk your limbs to my floor, bones sucking stones, her coming storm, under the lights you went, chemical ashes head down, heart on a diamond thread, fennel and lashes wet down. young star, hanuted lynx, i want your bones inside my bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 14:30

Niaah, merci elephant Moi aussi j'ai hâte Razz
Revenir en haut Aller en bas
Lycidas Hemming
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 130
√ Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 14:34

Bienvenue jeune demoiselle

_________________



❝Let us go then, you and I
When the evening is spread
out against the sky
- J. Alfred Prufrock

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 14:45

Merci silent
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 16:14

bienvenue jolie demoiselle I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 16:45

Merci elephant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 17:53

Welcooooome Sleep
Bon courage pour ta fiche et ton don est original comme tout!
C'est bien Eden qui en aurait besoin! Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 18:02

Oh merciii Sleep
Alors viens, on va faire équipe Razz
Revenir en haut Aller en bas
Poisoned Soul
fondatrice + the dark i know well
avatar
poisoned soul
√ Messages : 725
√ Date d'inscription : 21/03/2015

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 19:07

Bienvenue sur PS Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://poisoned-soul.forum-pro.fr
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 6 Juin - 19:44

Merci Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Dim 7 Juin - 15:01

une witch en palvin, on ne pourra qu'être amies
bienvenue ici ma belle What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Mar 9 Juin - 13:59

Désolé je n'avais aps vu Sad
Merciii Sleep
Ouais, devenons amies Razz
Revenir en haut Aller en bas
Mircea Brâncuși
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 1108
√ Date d'inscription : 21/03/2015

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Sam 20 Juin - 9:09

Des nouvelles pour ta fiche ? Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Dim 21 Juin - 10:57

Je viens de la terminer. Désolé du retard Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Mircea Brâncuși
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 1108
√ Date d'inscription : 21/03/2015

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Dim 21 Juin - 11:10

Tu as oublié la partie (caractère), et sans ça, je ne peux pas te valider Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06) Dim 21 Juin - 11:18

Oups désolé Razz Ça va comme ça? No
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
poisoned soul

MessageSujet: Re: Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06)

Revenir en haut Aller en bas

Éva ~ I'm a leaf on the wind. (20/06)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Les mystères de Golden Wind [SPOIL]
» Jojo's Bizarre Adventure: Golden Wind: tome 1
» Jojo's bizarre adventure : golden wind tome 6
» Scan golden wind fr
» Les nouvelles collections de meubles d'Animal crossing :New Leaf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POISONED SOUL :: Fiches-