Il ne faut pas oublier de laisser un petit commentaire sur prd et bazzart.
Merci de privilégier les inscriptions masculines.
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez|

(katya) ON THE RUN + katya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 12:07


   FROM @PETROVA-GIFS / CÉLÉBRITÉ @NINA DOBREV

udinov, katya
    running is a victory

   
nom ; udinov. un nom ancien, oublié, qui autrefois était synonyme de noblesse. ~ prénom ; katya sofya fedora. ~ âge ; au premier regard, vingt-deux ans. personne ne pourrait se douter en me voyant que je parcours cette terre depuis sept-cent cinquante trois ans.~ origines ; ancienne russie. un temps où les princes régnaient sur des villes. ~ race ; vampire. je m'y suis faite bien sûr. . ~ clan ; je n'en sers aucun, à part le mien. mais parait-il que je descends des farkas, grâce au vampire qui m'a transformé. ~ pouvoirs ; la paralysie du corps. très pratique lorsqu'il faut prendre la fuite. ~ métier ; je ne travaille pas. je ne l'ai jamais fait et pourtant, les coffres ont toujours été bien remplis. ~ orientation sexuelle ; les hommes. et ce depuis toujours. ça n'a jamais changé. et c'est un réel plaisir de les savourer. ~ statut matrimonial ; pitié, je suis libre. loin de moi le désir du prince charmant. une bonne compagnie pour la nuit me suffit. ~ caractère ; je suis comme je suis. j'ai dû m'adapter pour survivre. qualifiez moi de manipulatrice, de menteuse, de femme sans cœur. c'est vrai. mais tout ce que je fais je le fais pour mon bien, et celui de mes proches. oui, eux, je sais les protéger. je suis déterminée. rien ne se met en travers de mon chemin. je fonctionne ainsi depuis des siècles et je suis toujours là pour en parler. ne me décevez jamais car j'ai la rancune tenace, meurtrière même. pour moi les vies humaines ne comptent pas. j'apprécie même le massacre. dans mes jeunes âges, j'ai anéanti des villages entiers. la belle époque. où l'on pouvait se permettre de ne pas être discret. ~ les légendes, tu en penses quoi? ; les légendes ? j'en suis une.

   

   née le onze décembre mille deux-cent soixante deux, je suis une fleur qui a éclot au milieu de l'hiver. mes parents m'ont aimé autant que mes autres frères et sœurs. j'étais la troisième de leur enfant. en tout, nous étions sept. par chance, nous vivions dans un château. un immense château, d'où mon père régnait sur la principauté de moscou. nous étions des nobles. ~ je devais me marier à un prince d'une autre ville, kiev. il était jeune, charmant, séduisant, mais le mariage n'a jamais eu lieu à cause de la guerre, et de ma mort ~ transformée contre mon grès, j'ai airé pendant près de cent ans sans comprendre ce qui m'arrivait ~ au courant de mes nombreuses vies, j'ai pris goût au sang, à la boucherie, au plaisir, au luxe. j'ai profité de mes nouvelles capacités avant de comprendre quel destin m'était réservé ~ un monstre, une bête, un homme était à l'origine de tout. il avait fait de moi ce que j'étais et il est venu réclamé son dû ~ après des années à fuir, j'ai enfin pu me débarrasser de lui, c'est du moins ce que je pensais à l'époque. ~ des sorcières m'ont aidé à l'emprisonner dans une crypte au fin fond de la russie, il y a plus de cinq cent ans à peu près. le sort est scellé grâce à un médaillon supposé éternelle. ce que j'ignorais, c'est qu'en tuant ces sorcières pour couvrir mes traces, je me condamnais. la magie du médaillon s'estompe, et lorsqu'il sera détruit, mon ennemi sera libéré. je devais donc tout faire pour assurer ma protection ~ au cours des siècles je me suis entourée de loyaux soldats, d'amis, d'alliés : des humains qui m'ont servi. des vampires que j'ai rencontré ou transformé. des sorcières qui m'étaient dévouées. des loups avec qui je me suis amusée. je me suis constituée une véritable armée, et elle ne sera jamais assez grande pour affronter la tempête qui approche. ~ malgré cela, j'ai voyagé. partout. j'en ai appris tellement sur le monde et j'ai tellement fait que parfois ma réputation me précède. ~ aujourd'hui je suis de retour en russie pour préparer l'avenir. le temps passe et l'échéance approche. je dois être prête ~ je ne reculerai devant rien pour parvenir à mes fins. j'ai déjà usé de tous les moyens possibles, même les plus odieux, pour atteindre mes objectifs. du chantage à la menace, en passant par le mensonge et la contrainte.

   

   ton pseudo : endless hope, pour vous servir. ~ âge : dix-neuf ans, bientôt la vieillesse. ~ pays : celui des fromages qui puent. ~ fréquence de connexion : autant que je peux, tous les jours. ~ comment t'es arrivé ici? : grâce au grand bazzart. ~ un commentaire? : ça va saigner mes bébés.


   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 12:08



story of my life
    tomorrow is another day.

1284, moscou + l'obscurité. le froid. la mort. je me réveille dans ma chambre, allongée sur mon lit, ma robe tachée de sang. il y a ce goût affreux, acre dans ma bouche. mon corps tout entier est douloureux, engourdie comme si je venais de sommeiller cent ans. il y a des corps étendus sur le sol. des gardes. je ne comprends pas. je ne me souviens pas. tout est si confus. comme si je prenais conscience de ma propre existence, subitement. comme si j'étais née à nouveau. c'est une étrange sensation. et soudain je réalise. je me soucie de ma famille. à grands pas, je me précipite dans les chambres de mes frères, de mes sœurs, dans celle de mes parents. toutes sont vides. et tout est si sombre. les flambeaux sont éteints et cette odeur, cette odeur de fer qui dérange mes narines. dans les couloirs gisent des cadavres ensanglantés qui m'horrifient de plus en plus. des servants que j'ai côtoyé ma vie entière. mon exploration de l'effroi me conduit jusque dans le grand hall où je découvre enfin ma famille. morts, tous. ils sont tous là. comme si on les avait réuni en ce lieu pour y pourrir. je m'effondre sur le cadavre de ma défunte mère en pleurant toutes les larmes de mon corps. et alors que je la tiens dans mes bras, je ressens ce besoin. je ressens cette faim, mon cœur qui ne bat plus mais qui demande du sang. les entailles dans la peau de ma mère m'appellent, le liquide rouge qui en découle me paraît tout à coup vital et je me précipite. j'ingurgite ce breuvage comme du vin exquis, tandis que des crocs sortent de ma bouche et se plantent dans sa chair. je me délecte alors du sang de chaque membre de ma famille, impossible de m'arrêter. je deviens un animal assoiffée de sang, désireux de causer les morts. les êtres vivants qui arrivent porter secourt à la royauté, ne sont pas épargnés. je dévore le cou de tous ceux qui sont à ma vue.

je ne comprends pas ce qui m'arrive, mais je me sens si forte, si invincible. dans un accès de folie, j'embrase les rideaux, tapis et teintures de notre château qui est vite pris par les flammes. ainsi, tous penseront que les udinov se sont éteints dans ce brasier infernal. quant à moi, je fuis, loin de moscou. je m'aventure dans les forêts extérieurs. je découvre mes nouvelles capacités, et faiblesses. le soleil ne touchera plus jamais ma peau. la nuit est désormais mon univers. et je l'accepte. le jour, je me réfugie dans les baraques en bois que je découvre entre les arbres. le jour, je décime des villages entiers. je n'ai aucun autre désir que de voir la mort, la provoquer. je vis dans la luxure la plus parfaite. je ne rencontre aucun être capable de me résister, jusqu'à ce fameux soir où un homme se présente à moi, comme étant dit-il, "mon créateur".


1733, nouvelle-orléans + le nouveau monde. il est porteur d'espoir, de richesse, de gloire pour les humains. tout comme il l'est pour moi. on dit que les sorcières de la nouvelle-orléans sont puissantes, capable de prouesses incroyables. je l'espère bien. je n'ai pas fait tout ce chemin pour rien. il me faut des réponses. en 1469, vladislav m'a retrouvé. j'avais réussi à fuir ce monstre pendant près de deux siècles, mais toujours il parvenait à me mettre la main dessus, mais cette fois c'était la fin. la fin de notre jeu de course. avec l'aide de sorcières ukrainiennes, nous parvenons à l'affaiblir suffisant pour l'enfermer dans une tombe, scellé par la magie noire. pour que le verrou soit permanent, les sorcières ont ancré le sortilège dans un pendentif qu'elles avaient juré être éternel. pour que personne ne sache où se trouvait mon pire cauchemar, j'ai assassiné ces sorcières. il le fallait. personne ne devait savoir où se trouvait vladislav, personne. nous voici donc en ce jour à la nouvelle-orléans, en quête de réponses. le médaillon dépérit. il se rouille, perd de son éclat, devient fragile. je ne peux tolérer cela.

vêtue comme une lady, je fais tâche dans ce quartier insalubre de la ville. les nègres sont partout. mais on raconte que leur sang est puissant, ainsi que leur magie. inès robichaux. c'est elle que l'on m'a désigné. prêtresse vaudou communiquant avec l'autre-monde, experte des objets occultes. « on m'a dit que vous pourriez m'être utile. » la négresse me dévisage. ils n'aiment pas les vampires et le font bien comprendre. en venant ici, je prends le risque de ne jamais revenir. « le paiement d'abord. » l'un de mes serviteurs entre alors dans la pièce en portant à son bras un bambin à la peau blanche. la sorcière se met à sourire et ses disciples emportent le nouveau-né. mademoiselle robichaux m'invite à m'asseoir et je lui présente le médaillon. « on m'a garantie que ce collier resterait intact à jamais. seulement il pourrie un peu plus chaque jour. pouvez-vous y remédier ? » la prêtresse se saisit du talisman et commence à prononcer des incantations étranges. je ne suis pas impressionnée. je connais les sorcières et la magie qu'elles pratiquent. mais si j'ai bien appris une chose cruciale, c'est qu'il faut toujours s'en méfier. « une magie très ancienne agit sur cet objet. une magie très puissante, noire. une magie qui s'estompe. » « que voulez-vous dire ? » je crains de comprendre ce qu'inès essaye de me dire. mais je ne peux l'accepter. « il aurait mieux valut que vous épargniez ces sorcières, katya udinov. ceci est leur vengeance. lorsque ce médaillon tombera en poussière, il sortira, et il viendra pour vous. » mon corps se tétanise tandis que cette vieille bique se met à rire aux éclats. jamais je n'avais regretté un meurtre avant ce jour. « partez maintenant. » « non ! combien de temps me reste-t-il ? vous ne pouvez rien y faire ? » des nègres affut depuis la porte de derrière et se rangent aux côtés de robichaux. « même si j'en avais le pouvoir, je ne vous aiderai pas. il y a toujours des conséquences à nos actes mademoiselle udinov. surtout aux plus odieux. partez maintenant. » ainsi, mes jours étaient comptés de nouveau. nous avons quitter la nouvelle-orléans pour la france le jour suivant. une connaissance pourrait sans doute me venir en aide là-bas. je devais agir vite, et réfléchir à la manière dont je pourrais au mieux me préparer à l'enfer.


2015, budapest + de retour. je n'étais pas revenue à budapset depuis des années, presque un siècle. oui, je voyage beaucoup. je suis bien obligée. sur les cinq continents je recrute pour mon petit club privé. mes pions. mes soldats de plomb. et ils nombreux, crois-moi. pourquoi budapest ? parce que c'est près de kiev, mais pas trop. le médaillon n'a jamais été dans un si mauvais état. il est à deux doigt de tomber en poussière. ce qui veut dire que l'heure est proche. et dès que la crypte sera ouverte, vladislav se lancera à ma poursuite. cet enflure rencontrera un brin de résistance. je me suis constitué une vraie petite famille. des vampires, des sorcières, quelques loups que j'ai réussi à séduire, et même parfois des humains. ils sont entrés dans les rangs de gré, et de force pour certains. je veille sur ce petit monde avec tendresse et amour. comme des oies que l'on gave un mois avant noël. ils devront accomplir leur tâche, mes petits pions. combattre. même s'ils n'en n'ont pas la moindre idée. jusqu'à maintenant ils n'ont fait que obéir aux ordres. protéger la famille, recruter des nouveaux, punir les déserteurs. oui, certains s'en vont, comme malika par exemple. mais sa tête n'a pas dépassé la frontière algérienne. à vrai dire, je ne sais plus ce que j'en fait fait. je donne l'impression de voyager seule, mais il y a toujours quelqu'un quelque part pour veiller sur moi. ou sur quelqu'un d'autre. cette ville regorge de créatures en tout genre et il se trouve qu'on recrute. c'est mon nouveau terrain de jeu. et je sens qu'on va beaucoup, oh oui beaucoup s'amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Poisoned Soul
fondatrice + the dark i know well
avatar
poisoned soul
√ Messages : 725
√ Date d'inscription : 21/03/2015

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 12:12

Bienvenue sur PS Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://poisoned-soul.forum-pro.fr
James Batthyány
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 257
√ Date d'inscription : 30/05/2015

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 12:14

Bienvenue parmi nous I love you
Bon courage pour ta fiche santa

_________________



BANG BANG,
YOU SHOT ME DOWN.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 12:17

rawr la belle nina cherry
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Mircea Brâncuși
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 1108
√ Date d'inscription : 21/03/2015

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 12:46

Bienvenue Razz
Mais... mais. Pourquoi une fiche vierge ? Crying or Very sad Sinon, pour Dobrev, sache qu'elle est déjà tentée par June Miller, donc il y aura compétition Sleep

Si tu as des questions, n'hésite pas bom

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 12:55

Oh une Nina Sleep

Bienvenuuuuuue
Bon courage pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 13:10

Ouh Nina la vilaine en vampirette !
Bienvenue sur PS, Katya. (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 13:40

dieu que vous êtes beaux tous, merci beaucoup pour votre accueil, vous êtes trop bon Sleep
oui j'ai vu, mais je suis prête à me battre pour mon idole Razz
sinon, merci encore et j'ai hâte de faire mumuse avec vous (vos corps) What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Andrija Adamić
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 389
√ Date d'inscription : 15/05/2015

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 15:33

Bienvenue !

_________________
+we slow for no one+
Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 15:34

merci bel andrija Razz
Revenir en haut Aller en bas
Joel Zsivoczky
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 146
√ Date d'inscription : 09/05/2015

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 16:25

la belle nina I love you et puis, ce pseudo ! udinov quoi scratch bienvenue Sleep

_________________
under the lights we went

come, husk your limbs to my floor, bones sucking stones, her coming storm, under the lights you went, chemical ashes head down, heart on a diamond thread, fennel and lashes wet down. young star, hanuted lynx, i want your bones inside my bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Ven 5 Juin - 18:00

le sharman en loup, je sens qu'on va s'amuser par ici What a Face
merci mon chat
Revenir en haut Aller en bas
Mircea Brâncuși
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 1108
√ Date d'inscription : 21/03/2015

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya Dim 7 Juin - 3:25



bravo tu es validée

   
Une vampire entourée d'une cour de monstres, c'est une idée originale, et j'ai hâte de voir ta petite horde Razz. Sinon, l'idée du médaillon, c'est bien trouvé et j'espère qu'elle possède une bonne cachette pour le retour de son créateur Laughing.

Désolé, je n'ai pas eu le temps de valider hier - mais je t'avais réservé l'avatar, au cas où. Pas de seconde compétition pour toi bom


   Pour débuter ta vie dans le forum, il ne faut pas oublier de remplir correctement ton profil. C'est très important de venir voir le bottin si votre avatar s'y trouve, le staff n'est pas parfait. Il faut en profiter pour jeter un coup d'oeil au reste des demandes et pense à lire correctement les annexes parce que nos bêtes ne sont pas comme dans les films et différent de ce qu'on voit en ce moment à la télévision.

   Maintenant que tu as fait toutes ces étapes ennuyeuses, nous t'invitons à te créer ta fiche de lien et à la compléter le plus vite possible. Il y a une fiche de lien à votre disposition, pour suivre les couleurs du forum et pour vos fiche tentez de ne pas déformer le forum avec vos fiche, c'est un maximum de 430px. Juste un petit rappel pour les posts rp, si vous mettez des cadre et tout, veuillez à ce que cela ne dépasse pas 430px en largeur, pour ne pas déformer le forum. merci. Une fiche a été construit pour vous ici : fiche pour les posts rp . Et surtout. Have fun.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
poisoned soul

MessageSujet: Re: (katya) ON THE RUN + katya

Revenir en haut Aller en bas

(katya) ON THE RUN + katya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les JO en Chine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POISONED SOUL :: Fiches-