Il ne faut pas oublier de laisser un petit commentaire sur prd et bazzart.
Merci de privilégier les inscriptions masculines.

Partagez|

Callixte { And the sky falls down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 2:36


FROM @TUMBLR, UNKNOWN / CELEBRITE @HANNAH SNOWDON

Nemeth, Callixte
Bleu presque transparent.

nom ; Nemeth, ce nom qu'on lui a attribué le jour où on est venu la chercher à l'orphelinat. Doux souvenir qu'il est difficile d'oublier. Ce jour restera à jamais ancré en elle, puisqu'elle ne s'y sentait pas à sa place. Son ancien nom ? Elle ne s'en souvient plus, se demandant parfois si elle en a déjà eu un, ou si elle a été réduite à l'orphelinat dès les premiers instants. Une situation qui ne lui convenait pas, évidemment. Mais il n'y a pas la moindre raison de s'en formaliser. A quoi bon, de toute façon ? Sa nouvelle vie lui convient. ~ prénom ; Callixte. Ce n'est pas son prénom de naissance. A défaut de lui avoir donné un nom, on lui avait donné un prénom. Quelque chose de ridicule, quelque chose d'impossible à porter qu'elle n'a pas été capable de supporter. Dès six ans, elle a demandé à ce qu'on l'appelle Callixte, insistant sur tout son entourage. Et au moment de l'adoption, son premier prénom, Nymphadora, tomba dans l'oubli. Son nouveau père ne nota que le nouveau nom. Et ce fut amplement suffisant. Aucune raison de changer la chose, de toute évidence. ~ âge ; 25 ans. Encore que, ce n'est pas toujours certains. A quelques mois prêt, peut-être pourrait-elle avoir 24 ou 26. Il n'est pas établi avec précision. Les papiers de naissance étaient mal remplis. Elle ne connait pas sa date te de naissance, elle a choisi un jour, juste comme ça, elle a choisi le 14 février. Et finalement, avoir le même âge que Tobias, cela lui a plutôt bien réussi, même si cela ne les a pas vraiment rapproché au début. ~ origines ; Suédoise. Sa naissance et les quelques semaines qui ont suivi sont difficilement compréhensibles. Comment est-elle arrivée dans un orphelinat de Hongrie ? Les questions ne cessent de se poser, en ce qui concerne cette jeune femme et sa naissance. ~ race ; Humaine. Elle ne sait rien de ce qui l'entoure alors que c'est un monde qui l'a vraiment passionnée lorsqu'elle était plus jeune, elle en lisait les livres, toutes les légendes sur le sujet. Mais elle ne sait rien de tout cela, au jour d'aujourd'hui. Un jour peut-être. ~ métier ; Tatoueuse, un métier qui lui était destinée. Voyager lui a permis de découvrir un nouveau monde, lui a permis de se perfectionner et de vraiment en faire son métier, elle qui a toujours eu un talent certain pour le dessin. Revenir et demander à travailler dans le salon de Tobias, c'était une évidence.  ~ orientation sexuelle ; hétérosexuelle. Elle a déjà tenté les filles oui, ce n'était que quelques histoires purement sexuelles et sans réel intérêt, en réalité. Elle n'a jamais cherché à s'intéresser à elles, ce n'était que quelques tentatives. Elle refuse de s'y intéresser plus longtemps. ~ statut matrimonial ; Célibataire au coeur pris. Sans doute la plus difficile des conditions. Celle où le coeur bat pour un homme qui en épouse une aurte... ~ caractère ; rêveuse, joueuse, intelligente, sincère, responsable, artiste, imaginative, mélomane, cleptomane parfois, romantique, tendre, fêtarde, attentionnée, loyale, aimante, caractérielle, têtue, moqueuse. ~ les légendes, tu en penses quoi? ; Ca effraie, c'est là pour faire peur, c'est là pour nous exciter en même temps. Mais s'il est question de légende, c'est parce qu'il est question de fait non évidents, de situation que l'on ne peut réellement croire. Quelque chose de trop compliquer. Un rêve, une illusion..


N'a jamais connu ses parents et s'en estime heureuse, puisque de toute évidence, ils ne voulaient rien savoir d'elle + A été adoptée à l'âge de sept ans, alors qu'elle pensait que l'on ne s'intéresserait plus jamais à elle + Quand un homme est venu pour adopter un enfant, elle était persuadée que ce n'était pas pour elle. On la disait trop vieille pour ce genre de nouvelle + Elle a changé de prénom à six ans parce qu'elle détestait le sien, un cadeau de ses parents qui ne voulaient pas d'elle, pourquoi le garder ? + S'est découverte une passion pour le dessin à l'orphelinat + Pour les tatouages, au lycée + A détesté Tobias à la minute où elle l'a vu, n'a jamais compris comment la situation a pu s'inverser + Son choix pour l'autre femme lui brisa le cœur bien plus qu'elle n'aurait pu être capable de l'admettre + Mange comme 4 mais ne prend pas un gramme, adore la malbouffe + Déteste qu'on lui dire ce qu'il faut faire + Aime lire toute sorte de bouquin + Déteste le cinéma, trouve que c'est une perte de temps + A arrêté de fumer il y a six mois + Boit beaucoup en soirée + N'a pas connu beaucoup d'homme dans sa vie, son « frère » ayant occupé toutes ses pensées. Mais elle connaît le plaisir de la chair, un besoin pour combler le manque + Revenir n'est pas chose facile, elle ne sait pas encore comment se comporter avec Tobias alors qu'elle est revenue depuis quelques mois, déjà + Le tatouage est très vite devenu une libération, comme un besoin que sa chair lui hurle chaque jour + S'est elle-même tatouée la main gauche + Aime prendre des photos, d'elle ou de ses proches, c'est un besoin viral, pour ne rien oublier, son appareil photo ne quitte jamais son sac + Ne sait pas nager, n'a jamais voulu apprendre + Ne quitte jamais son portable + Fait parfois la sieste + A un chat du nom de Fantôme, un chat blanc + Déteste la violence et ne la comprend pas + Aime se balader, faire de longues marches, de la musique dans les oreilles + Ne porte jamais de talons, trouve ça ridicule + Aime la lingerie sexy, même si personne ne la voit à chaque fois, elle se sent bien dedans, se trouve jolie dans le miroir le matin + Rit de tout et souvent de rien, le rire cache ses larmes qui ne coulent jamais + On peut lire ses émotions dans son regard, dans ce qui se passe dans ses yeux, mais elle ne dira jamais qu'elle ne va pas bien.+ N'a jamais su où son père adoptif était parti, où il avait disparu, le jour où il n'est pas revenu, Tobias ne le lui a jamais dit et avec le temps... Elle en a uniquement conclu qu'il ne reviendrait pas...


ton pseudo : avengedinchains ~ âge : 24. ~ pays : France. ~ fréquence de connexion : 7/7. ~ comment t'es arrivé ici? : Pub Facebook. ~ un commentaire? :  alien .


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 2:36



story of my life
Warm Smiles Do Not Make You Welcome Here



CHAPITRE UN - See you again

La peur au ventre, les larmes qui menaçaient de couler. La jeune femme fourrait rageusement ses affaires dans une valise. Elle n'était pas très âgée, elle avait la vie devant elle et elle refusait totalement de courir le risque de se détruire pour un homme. Elle n'en avait pas la force et de ce fait, elle savait aussi que les choses allaient mal se passer, elle en était pleinement consciente. Tobias avait eu le choix, il en avait choisi une autre et elle, elle se retrouvait là, seule. Terrifiée, en miettes, elle était persuadée de perdre toute notion de réalité si elle restait là. Vivre la journée, croire qu'il allait revenir sur sa décision, courir vers elle pour lui dire qu'il s'était trompé, c'était une vaine illusion, une utopie à laquelle elle ne pouvait pas croire. Il avait choisi, ses lèvres s'étaient posées sur les siennes alors qu'elle observait au loin. Callixste souffrait, son cœur était brisé, elle avait cette impression que rien ne lui permettrait jamais de revenir en arrière, de récupérer sa vie, ce bonheur qui semblait avoir filé pour ne plus jamais revenir en elle. Elle allait pouvoir dire absolument tout ce qu'elle voulait, cela ne risquait pas de changer la situation actuelle. Tout ceci avait été malsain, déplacé et déplaisant. Elle avait senti les regards lourds de sens, dès qu'entre eux, c'était devenu étrange. Ils ne s'étaient jamais considérés comme frère et sœur, pour eux, cela avait été relativement facile bien sûr, mais cela ne semblait pas l'être pour tout le monde. Aucune goutte de sang commune, aucune trace d'un quelconque lien de parenté et il y avait de l'amour… Il pouvait bien dire ce qu'il voulait, il y en avait ! Un soupir s'échappa de ses lèvres alors que de nouvelles larmes se mettaient à couler. Non, elle n'était pas capable de rester ici puisqu'elle n'avait pas la force d'affronter toute son existence. Le cœur bien trop lourd, la peur au ventre, la panique, cet état de détresse. Elle n'était pas ce genre de personne, il la détruisait, et la situation n'allait qu'empirer, s'il ne lui permettait pas de partir. Alors elle avait attendu qu'il parte et elle s'était précipitée dans sa chambre. Lorsqu'il reviendrait, elle ne serait plus là. Et s'il choisissait de ne jamais revenir, il ne s'en rendrait sans doute pas compte. Ils se connaissaient depuis qu'ils étaient enfants. Passant de la haine à l'amour, en quelques années à peine, tout était devenu si facile finalement…. Et voilà qu'il choisissait de l'abandonner. Elle n'avait que lui, et elle devait tirer un trait. Elle refusait de réfléchir plus longtemps, elle refusait d'y penser, de se creuser les méninges un jour de plus. Elle allait faire ce qu'elle n'était pas prête à faire, elle allait disparaître puisque cela semblait être la chose la plus facile à entreprendre. Disparaître, ne jamais devenir quelqu'un. Ne jamais réfléchir, ne jamais chercher plus loin. Et une fois ses affaires dans une valise, elle quitta les lieux, pour toujours semblait-il, ne prenant que ce que sa valise pouvait contenir, prête à refaire sa vie. Prête à essayer d'oublier celui qu'elle pensait voir dans sa vie pour le reste de sa vie..


La fête battait son plein. Elle se trouvait à Milan depuis deux jours à peine. Voilà à quoi ressemblait sa vie, depuis qu'elle était partie. Enchaîner les petits boulots, boire pour oublier, tenter de ne pas l'appeler. Tout n'était devenue que routine. Elle était partie depuis quatre mois déjà. Ce n'était pas si long et pourtant, elle avait l'impression qu'il s'agissait d'années plutôt que de vulgaires mois. Elle ne parvenait absolument pas à aller contre ça. Elle n'en était absolument pas capable, c'était un fait. Il occupait chacune de ses pensées, il était dans sa tête dès l'instant où elle devait prendre des décisions. Les petits boulots ne payaient que misères et ne pas rester, cela n'aidait pas. Mais elle s'en moquait. Elle passa quelques nuits dehors, elle voyagea. Tout son argent s'envola et elle arriva à Milan. Un pied à terre. Une décision qui semblait être de choix. Elle allait rester ici. Allez donc savoir s'il s'agissait d'une bonne décision mais elle se sentait bien. D'une certaine manière du moins. Mieux que s'il avait été sous son nez à chaque instant de sa journée. Là, il n'était pas là, il était loin et elle se moquait de savoir ce qu'il faisait. Elle avait changé de numéro de téléphone, n'avait laissé sa nouvelle adresse à personne, si ce n'était aux amis les plus sincères et les seuls sur qui elle avait un jour pu compter…

La musique était trop forte, bien trop forte, d'ailleurs. Elle ne savait même pas chez qui elle était, persuadée que la personne qui l'y avait invité n'était pas l'organisateur. Et cela avait un quelque chose d'amusant, malgré tout ce qu'elle pouvait en dire, d'ailleurs. Assise dans un coin, sur un petit fauteuil, elle regardait les autres s'agiter. Elle ne cherchait pas vraiment à comprendre ce qu'il pouvait se passer, elle n'avait même pas envie de réfléchir puisque cela n'avait pas vraiment d'intérêt. A quoi bon hein ? Il était tellement plus facile d'observer de loin, en tout cas. A cette distance, elle avait juste l'impression que tout devenait plus facile, qu'il était d'un seul coup aisé de faire son petit bout de chemin. Comme si elle n'avait pas besoin de se prendre la tête. Elle les regardait, tous en train de s'amuser, tous là, à ignorer à quel point la vie pouvait être une chienne. Parce que c'était là qu'en était les choses, de son point de vu, comme s'il était impossible pour elle de prétendre à une vie heureuse maintenant. Sauf que cela ne fonctionnait pas comme ça. Elle ne savait juste plus comment s'amuser. Un garçon s'avança vers elle, il avait l'air sûr de lui et pour une raison qui échappa à Callixte, elle ne put s'empêcher de lui sourire. Comme si cela allait rendre son existence plus facile. Sourire à un homme, voir qu'on plaisait aux garçons, ça avait un quelque chose de plaisant oui, malgré tout ce qu'elle aurait pu en dire, d'ailleurs.  « N'est-il pas triste de rester seule ainsi, lorsqu'il y a une fête autour de vous ? ». Cela lui arracha un sourire. Amusée par cette situation, Calixte ne pouvait s'empêcher de rire. Le rire faisait tout passer, de toute manière, elle le savait, cela évitait les questions déplacées.  « Je ne sais pas. Je trouve amusant de rester là, ainsi, et d'observer à distance, justement ». Il sourit, il était beau, ça, elle ne pouvait pas le lui enlever. Et elle sentait qu'il allait lui permettre d'oublier, le temps d'un instant. Pas stupide, elle connaissait les intentions d'un homme lorsqu'il vous abordait là, comme ça, en soirée alors que vous ne vous mêliez pas à la foule, évidemment.  « Et bien je vais m'asseoir à côté de vous, et nous allons observer à distance ensemble ».

Il resta à côté d'elle toute la soirée, et ils partirent ensemble. Ce qu'il se passa ensuite, elle souhaita l'oublier dès son réveil. Ils passèrent la nuit ensemble, ce fut un bon moment, elle ne le nie pas. Il savait quoi faire pour lui plaire. Mais au réveil, lorsqu'il lui demanda s'ils allaient se revoir, elle refusa. Elle en aimait un autre, il lui était donc absolument impossible de renouer un quelconque contact. Elle ne voudrait pas la revoir, c'était une évidence. Elle allait continuer à en aimer un autre, elle le savait. Et il serait bien difficile de revenir là-dessus.

CHAPITRE TROIS - Budapest

Lorsque son téléphone a sonné pour lui annoncer que sa femme était morte, elle a été choquée, un instant. Mais le choc a été remplacé par une hésitation totale. Parce que c'est justement de ça qu'il est question, à l'heure actuelle. Que faire, finalement ? Laisser les choses se faire ? Se taire et ne rien dire ? Il n'est jamais facile de se comporter comme on le voudrait, il n'est jamais facile de réfléchir attentivement et de prendre les bonnes décisions. Là, avec une annonce pareille, elle hésita. De longues minutes, frôlant les heures, d'ailleurs. Mais cela n'avait absolument rien d'aisé. Accepter toutes ces informations, tolérer ces idées, cela n'avait rien d'évident. Elle avait l'impression d'être égoïste, bien sûr, l'impression d'être la pire personne du monde, évidemment. Mais que pouvait-elle bien en dire ? Que pouvait-elle bien faire, à ce sujet ? Il n'y avait pas de solution miracle, il n'y avait pas de méthode. C'était perturbant, évidemment. Alors elle a cogité encore quelques jours et elle a fini par prendre une décision. Ce n'était peut-être pas la décision la plus réfléchie. Ce n'était peut-être pas non plus ce qu'il était judicieux de faire mais comment se résoudre à agir différemment.

Sauf qu'avant de réaliser que cela allait être une mauvaise idée, avant de voir que son cœur allait se briser une nouvelle fois, elle était déjà dans un avion. Non, ce n'était pas la bonne décision à prendre et oui, elle allait le regretter à la minute où elle finirait à Budapest, elle se détesterait. Sauf que, puisqu'elle n'avait jamais été capable d'oublier, elle ne se voyait pas vraiment là, maintenant, oublier et tourner la page, elle n'en était pas capable. Et non, cela n'allait pas arriver maintenant, elle le savait. Et c'était justement pour cette raison que c'était si difficile à assumer. Si compliqué, également. L'avion, le trajet, l'envie de le revoir. Finalement, elle ne réfléchit pas une seule seconde et une fois qu'elle vit le monde l'entourant, la situation devînt totalement différente bien sûr. Comment imaginer la situation différemment ? Impossible, de toute façon. Et c'était une évidence pure et dure. De toute manière, il n'y avait pas grand-chose à ajouter de plus. C'était sans doute mieux comme ça, en plus. Impossible pour elle de dire le contraire. Comment l'aurait-elle pu ? Malgré le temps défilant, ses sentiments n'avaient pas changé. Pas une seule minute, d'ailleurs. Mais il semblait évident que son retour allait être compliqué…

Epilogue
"Deux mois après son retour au coeur de Budapest : mise au point :
Je ne peux pas prétendre que c'est comme je m'y étais attendue. Je ne peux juste pas oublier le fait qu'il ait choisi une autre fille avant de me choisir moi. Et ça, c'est bien plus compliqué que le reste. Il a choisi quelqu'un d'autre, il a vécu avec cette personne, il s'est marié (je crois que j'avais entendu ça), et il m'a oublié. Pas de nouvelles. Bien sûr que c'était ce que je voulais mais j'imaginais encore aujourd'hui que s'il l'avait voulu, il aurait juste eu besoin d'interroger les bonnes personnes. Mais il ne l'a pas fait et pour cette raison, je sais que je ne l'intéresse pas. Je sais qu'il avait besoin de quelque chose d'autres. Enfin bon. Que pouvais-je bien ajouter ? Rien, bien sûr. A l'heure actuelle, j'apprends à connaître le nouveau lui. Je n'aime pas tout ce que j'entends, bien sûr, je n'en suis pas particulièrement fan, et c'est tellement dérangeant que le fait de ne rien pouvoir faire me brise le coeur, finalement. Et j'ai tellement mal, parfois, que j'imagine qu'il n'y a pas de solution miracle pour arranger les choses. Ce qui n'a rien de vraiment étrange avec le temps écoulé. Je réalise qu'il l'aimait vraiment et cela me brise tellement le coeur que je ne sais guère quoi ajouter. Il a accepté de me faire travailler dans son salon de tatouage. Je ne parviens toujours pas à savoir pourquoi. Je prends tout en note, j'ai ouvert un journal pour tout recenser. Pour qu'un jour, dans quelques temps, je puisse faire le point pour voir s'il ne serait pas judicieux de repartir. C'est une éventualité, bien sûr, une situation que je ne peux nier, que je ne peux absolument pas négliger, bien sûr. Mais quoique je puisse en dire, je sais que maintenant que je suis revenue, la seule possibilité pour que je choisisse de repartir, ce serait venant de sa part. Une nouvelle fois, il faudrait qu'il me dise qu'il en a choisi une autre..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 2:56

Haha tu vas faire un heureux. (:
Bienvenue sur Poisoned Soul Calli !
Revenir en haut Aller en bas
Mircea Brâncuși
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 1108
√ Date d'inscription : 21/03/2015

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 3:03

DE LA JOLIE VIANDE FRAICHE Razz  J'en profite pendant que l'autre n'est pas là pour réclamer sa petite humaine. Je pose une canine Evil or Very Mad.

Bienvenue I love you
et si tu as des questions, n'hésite pas Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 3:12

je sais que je fais un heureux. Je lui ai dit que si personne n'avait pris le scénario avant jeudi, il serait A MOI. Razz Et j'ai de la chance, il est à moi ! Smile

Comment ça tu poses une canine ? Ca fait perveeeeers Smile Mais ça me va, on se cherchera un lien tiens. Mads + canine + croquemitaine + libraire + quelques obsessions + pseudo trop cool. Tout ça quoi Arrow

Merci pour l'accueil en tout cas. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 4:02

Bienvenue mademoiselle I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 4:39

Booooooob. I love you Et en mode Bellarke en plus. Fabuleux **
Lit dans les pensées hein (a) Tu veux que je te tatoue la fesse, pour penser que tu as de jolies fesses ? Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Andrija Adamić
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 389
√ Date d'inscription : 15/05/2015

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 5:02

Welcome welcome I love you

_________________
+we slow for no one+
Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 5:44

t'es beau toi Razz Merci, merci !
Revenir en haut Aller en bas
James Batthyány
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 257
√ Date d'inscription : 30/05/2015

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 7:39

Bienvenue parmi nous I love you
Bonne continuation pour ton histoire cat

_________________



BANG BANG,
YOU SHOT ME DOWN.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 8:04

Merci beaucoup Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 8:33

ôte tes pattes Mircea, et tes dents au passage Evil or Very Mad
Bienvenuuuuuuuuue Smile
Je suis super content que mon scénario soit tenté, surtout par toi pig pig
Si tu as la moindre question n'hésite pas, en attendant je te fais pleins de bébés tatoués partout study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 9:40

oui, si j'ai des questions, je sais où te trouver I love you I love you
Mais ça me fait plaisir en tout cas, de prendre ton scénario Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 11:43

Ton vava me fait peur Arrow

Bienvenuuuuuuuuuuuuuue
Tu as déjà fini ta fiche, donc je vais la lire! Smile

♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 13:17

pourquoi est-ce qu'il te fait peur ? Razz
Merci en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 15:00

J'adore ta fiche, elle est tout simplement géniale Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 15:10

Je suis ravie de voir qu'elle te plaît. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 16:51

bienvenuuuuuue si tu prends le scéna de Tobias ça signifie déjà que tu as bon goût tss Smile YOU GO GIRL !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 17:12

genre tu crois quoi toi ? Bien sûr que j'ai beau goût Razz
Merci beaucoup en tut cas, vu ton avatar, j'imagine que tu as de bons goûts, toi aussi (a)
Revenir en haut Aller en bas
Joel Zsivoczky
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 146
√ Date d'inscription : 09/05/2015

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Jeu 4 Juin - 17:42

la belle hannah, et puis ce pseudo ! I love you
bienvenue ici Sleep

_________________
under the lights we went

come, husk your limbs to my floor, bones sucking stones, her coming storm, under the lights you went, chemical ashes head down, heart on a diamond thread, fennel and lashes wet down. young star, hanuted lynx, i want your bones inside my bones
Revenir en haut Aller en bas
Mircea Brâncuși
poisoned soul + drink from the cup of life
avatar
poisoned soul
√ Messages : 1108
√ Date d'inscription : 21/03/2015

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down Ven 5 Juin - 3:35



bravo tu es validée

Comment ça elle n'aime pas le cinéma ?  Smile. Elle se retrouve emmêlée dans une situation bien compliquée et je suis curieuse de voir comment elle va s'en sortir  I love you.

Désolé de valider aussi tard flower  


Pour débuter ta vie dans le forum, il ne faut pas oublier de remplir correctement ton profil. C'est très important de venir voir le bottin si votre avatar s'y trouve, le staff n'est pas parfait. Il faut en profiter pour jeter un coup d'oeil au reste des demandes et pense à lire correctement les annexes parce que nos bêtes ne sont pas comme dans les films et différent de ce qu'on voit en ce moment à la télévision.

Maintenant que tu as fait toutes ces étapes ennuyeuses, nous t'invitons à te créer ta fiche de lien et à la compléter le plus vite possible. Il y a une fiche de lien à votre disposition, pour suivre les couleurs du forum et pour vos fiche tentez de ne pas déformer le forum avec vos fiche, c'est un maximum de 430px. Juste un petit rappel pour les posts rp, si vous mettez des cadre et tout, veuillez à ce que cela ne dépasse pas 430px en largeur, pour ne pas déformer le forum. merci. Une fiche a été construit pour vous ici : fiche pour les posts rp . Et surtout. Have fun.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
poisoned soul

MessageSujet: Re: Callixte { And the sky falls down

Revenir en haut Aller en bas

Callixte { And the sky falls down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les cascades Mitchell Falls
» Mystic Falls, le Cycle Eternel
» boy meets girl, boy falls in love, girl doesn’t. (emma&grace)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POISONED SOUL :: Fiches-