Il ne faut pas oublier de laisser un petit commentaire sur prd et bazzart.
Merci de privilégier les inscriptions masculines.

Partagez|

Still Loving You {ft. Amber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Still Loving You {ft. Amber Lun 4 Mai - 20:36



Still Loving You
ft.  Amber Page & Ethan Riley.

J’avais passé la plupart de ma journée à lire des livres sur l’anatomie des corps humains. Malheureusement pour moi, ma dernière victime avait rendu son dernier souffle la veille, je ne pouvais donc pas l’utiliser pour mettre en pratique mes connaissances tout fraîchement acquises. J’avais besoin de victimes vivantes et non mortes. C’était bien plus amusant. Je posais enfin mon livre et alla le ranger dans la librairie et je regardais l’heure. Il était 19 heures 30. Après quelques hésitations, je décidai de sortir. Le soleil étant couché, je ne risquais rien du tout. J’enfilais à la hâte un simple jeans et un t-shirt noire avec dessiné dessus une tête de mort, enfilai mes rangers et sortit de ma maison. Je n’avais pas encore réfléchis ce que j’allais faire exactement. J’irai ou le vent me mènera. Mais ce qui était sûr, c’est que je partais à la chasse à ma future proie.  Celle qui allait subir ma créativité.

J’étais donc en train de marcher dans la rue, croisant sur mon passage un tas de gens, qui ne m’intéressèrent guère. Je cherchais précisément une personne seule, de type féminin.  Tous ceux que j’avais croisé jusqu’à maintenant étaient tous accompagnés. La poisse. Je continuais mon chemin, là où il voulait bien m’emmener.  Avec mes sens aiguisés, j’entendis au loin une musique rock, qui devait probablement venir du bar qui si situait non loin là.  J’aimais bien ce style de musique et après tout, pourquoi ne pas aller y faire un tour ? Je ne risquais rien. Comme à mon habitude je me comporterai comme  un humain. J’avais suffisamment étudié leur comportement pour le refaire.  Et puis qui sait, je trouverai peut-être ma prochaine victime à l’intérieur. Il me suffirait plus qu’à la suivre à la fin de soirée et le tour serait joué. Longeant la rue qui m’amenait au bar, je m’allumai une cigarette. C’était un des seuls vices que je pouvais encore m’autoriser depuis ma transformation. Je profitais tout en même temps de la sensation de l’air frais d’une soirée de mai sur mon visage. Ce n’était pas toujours très facile de devoir rester enfermé toute la journée sous peine de se faire brûler par le soleil. Ma cigarette finie, je rentrai dans le bar.

Je me dirigeais directement au bar et commandai un verre d’alcool. De mon vivant, j’adorais le goût qu’il avait sur ma langue, mais maintenant, ce n’était plus qu’un goût de cendre, mais il fallait bien que je fasse comme tout le monde. Mon verre à la main, j’allais m’assoir à une table près de la scène, qui avait été montée exprès pour ce concert, et j’observais de loin les musiciens. Dès que mon regard croisa la batteuse, je me pétrifiais et ce qui me restait de cœur commença à battre plus fort. J’étais à deux doigts d’hyper ventiler. Je réussis à me calmer tant bien que mal. Je continuais à regarder la scène. Pour des jeunes filles, je trouvais qu’elles se débrouillaient bien et leur musique était formidable. Mais, le point noir de la soirée, j’étais toujours fixé sur la batteuse blonde. J’avais l’impression de revoir Vanessa. Ma très chère Vanessa. Mon seul amour. Malheureusement, ce ne pouvait pas être elle. Les chasseurs l’avaient tuée. J' en étais sûr.Je bus une gorgée de ma boisson essayant tant bien que mal de ne pas faire de grimace. Je n’arrivais pas $ la lâcher du regard. Elle m'intriguait et je voulais en apprendre plus sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Still Loving You {ft. Amber Mar 5 Mai - 7:59


Ethan Riley & Amber Page

Still loving you



La journée semblait passer avec une lenteur d’escargot alors qu’Amber dessinait sur le bois des tables de l’amphithéâtre. Tapant légèrement du pied, battant la mesure de la musique de Green Day qu’elle écoutait, la jeune fille ne captait pas un mot du monologue de l’enseignant. Les cours magistraux n’étaient pas faits pour elle mais ils lui permettaient de se lever et de ne rien faire. Elle avala une grande goulée d’eau avec un cachet pour faire passer son mal de tête. Une fois encore, elle avait trop arrosée la veille, se fichant des recommandations de ses amies qui lui avaient soufflé d’y aller mollo en pensant au concert du lendemain. Et comme toujours Amber n’avait écouté personne d’autre qu’elle. Mais aujourd’hui elle en payait les pots cassés, surtout face au regard appuyé que le jetait cet abrutit de Niclas. Un peu plus et elle l’aurait giflé. Mais elle gardait ses mains bien sagement serrées sur son crayon alors qu’elle caricaturait le prof et que sa voisine éclatait de rire devant la bulle.

L’heure s’afficha enfin sur les téléphones des élèves et le prof n’avait pas fini sa phrase qu’ils partaient tous. Une heure cette après-midi et ils seraient libre. Amber en profita pour rejoindre les filles du groupe. Elle leur accorda un sourire alors qu’elle prenait un coca et sa portion de frite du Vendredi. S’assaillant en glissant ses pieds sur la table, elle leur assura qu’elle était en pleine forme et leur montra la photo de son dessin de ce matin. Aucun stress entre elles, ce soir n’était pas leur première fois dans un bar. Amber sentait déjà ses doigts tapoter sur la table. La journée ne passait pas et pourtant elles n’avaient qu’une hâte, être le soir même.

Quand vient enfin l’heure tant attendu, Amber était prête. Les yeux maquillés de noir, les lèvres écarlates, elle était habillée bien trop court et ses cheveux détachés lui faisaient comme une crinière de lionne. Elle inspira légèrement et ouvrit la danse. L’ambiance était au rendez-vous et le sourire de la blonde ne la quittait pas. Aucune fausse note ne vient entacher leur prestation et les filles terminèrent sous des cris d’encouragement et le nom de leur groupe scandé. Vendredi soir, un bar remplit et les filles n’avaient pas prévu de rentrer de sitôt chez elles. Elles allaient profiter au maximum de cette nuit.

Hurlant de joie alors que les applaudissements venaient couronner leur dernière chanson, Amber tapait sur sa batterie alors qu’elle s’improvisait un solo parfait. Les heures de travail acharné portaient leur fruit. Le préposé au son les aida à débarrasser leurs affaires qu’elles rangèrent soigneusement dans la Mini de la blonde et la nuit put enfin commencer.

Assise sur une banquette en compagnie de ses amis venus l’encourager tout spécialement, Amber souriait à sa meilleure amie alors que du coin de l’œil elle surprenait un charmant jeune homme qui ne la lâchait pas de yeux. Plus vieux qu’elle, s’était certain, mais ce n’était pas vraiment un problème. Le sourire de la blonde se fit canaille alors qu’elle se levait et s’installa en face de lui, son verre de vodka à la main.

On t’a jamais dit que c’était pas bien de mater les jeunes filles comme tu le fais ? Mais le sourire de la blonde voulait tout dire. C’était une remarque emplie d’humour et elle posa son visage sur sa main, le regardant un rien joueuse. Tu devrais me payer un verre pour te faire pardonner, le mien est désespérément vide. ajouta-t-elle alors qu’elle vidait d’une seule gorgée la vodka.

A trop jouer avec le feu on se brule mais Amber était loin d’en avoir conscience. Asmodée, que le goût brulant de l’alcool avait réveillé, bruissait dans son sein comme le doux souvenir d’instants enfouis au plus profond de son esprit et forcés à être oubliés. Le démon vivait dans la nuit où son hôte aimait ce perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
poisoned soul

MessageSujet: Re: Still Loving You {ft. Amber Lun 11 Mai - 10:44



Still Loving You
ft.  Amber Page & Ethan Riley.

Durant toute la durée du concert, je n’arriverais pas à détacher mes yeux de la batteuse. Pourtant, il n’y avait que des belles filles dans tout le groupe, mais c’était surtout elle qui m’intriguait. Une sensation se mal à l’aise s’empara de moi pendant quelques instants et rien qu’en la regardant, les souvenirs refirent surface. Les bons comme les mauvais. Je revis notre rencontre avec Vanessa, ma créatrice, alors que je n’étais pas encore un vampire. J’étais un simple humain débile qui essayait de fuir son passé. Et j’étais tombé sur elle et en quelques secondes, sans savoir pourquoi, j’avais eu le coup de foudre. Je ne voulais qu’elle et personne d’autre.  En sa  compagnie, j’avais passé les meilleurs moments de ma courte vie. Mais comme toute bonne chose à une fin, cela arriva, comme d’habitude, beaucoup trop vite.  Elle m’avait été arrachée par une journée ensoleillée au lac. Par des chasseurs et des flèches ensanglantées de sang de loup-garou. Depuis ce jour-là, j’errais dans un moment dont je ne contrôlais plus rien, seul, à faire de plus en plus de victimes. J’aimais cela. Et comme à chaque fois que je voyais quelqu’un qui lui ressemblait, j’avais l’impression de n’être plus rien, d’être vide. Il fallait que je me ressaisisse.

A mon retour à la réalité, je jetai furtivement un coup d’œil au bar. Il était rempli et tout le monde avait l’air de se connaître, car tout le monde parlait avec tout le monde. Un seul regard vers la scène me suffit pour comprendre que le concert était fini et que les membres du groupe étaient parties. Pour me fondre dans la masse, je bus une gorgée de ma boisson, bien qu’immonde, mais je n’avais pas le choix. Je ne voulais pas attirer l’attention sur moi car il était rare de venir dans un bar et boire … de l’eau ou toute autre boisson non alcoolisée.

De nouveau perdu dans mes pensées, je ne vis pas tout de suite la jolie jeune fille blonde qui venait à ma rencontre et qui se matérialisa devant moi. Je levai les yeux vers elle, essayant de ne rien laisser paraître. Il fallait que je me contrôle. Je ne voulais pas lui réserver le même sort qu’aux autres humains, mais je ne voulais pas non plus faire des gestes mal placés. Je fis un air choqué, alors que je ne l’étais pas du tout et fit la moue. « On ne t’as jamais appris à accoster les gens correctement ? Et puis … » J’hésitais un petit moment, en souriant. « Depuis quand on ne peut pas regarder les belles choses ? » Je lui souris  et lui désignais son verre : « Tu veux quoi ? » Je ne faisais pas cela pour me faire pardonner, après tout je n’avais rien fait de mal, mais surtout pour rester en sa compagnie. Je voulais en apprendre plus sur elle, mais malheureusement, je n’arrivais pas encore à contrôler tout à fait mon pouvoir. Je me levai, prêt à partir au bar, tout en attendant sa réponse. Je lui souriais et je continuais à la regarder. Après tout, c’était malpolie de ne pas regarder la personne avec qui on parle.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
poisoned soul

MessageSujet: Re: Still Loving You {ft. Amber

Revenir en haut Aller en bas

Still Loving You {ft. Amber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» I was made for loving you - Kiss.
» (F) Amber Heard ≈ Kiss or Kill me
» Révision de l'alerte Amber? CA 26/05/09 FR
» Loving can heal, loving can mend your soul - Milan
» annwn la collection honteuse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POISONED SOUL :: RP-